PVT Canada | comment préparer son départ

Si vous êtes l’heureux détenteur d’un Permis Vacances Travail ou PVT Canada voici un récapitulatif des choses à penser avant votre départ.

Pour être francs avec vous, la semaine avant le départ a été assez compliquée, entre le déménagement de l’appartement, les valises à boucler (23 kg pour 2 ans), l’administratif à gérer et bien sûr les adieux… C’est une semaine riche en émotions ! Alors pour vous aider un peu avant votre départ, on vous a préparé une to do list.

Les finances :

Avant d’aborder ce fabuleux thème qu’est la finance, on voulait juste vous prévenir que tout quitter et partir à l’aventure « c’est le fun » mais n’oubliez pas que ça se prépare un minimum, on en avait d’ailleurs parlé dans un précédent article. La préparation concerne surtout la trésorerie car durant les premières semaines l’argent part très vite. Nous venons d’arriver et nous avons déjà dépensé près de 5600 € en billets d’avion, assurances, appartements, cautions en tout genre, bières québécoise, poutine et j’en passe. C’est donc important d’avoir un peu d’argent de côté.

  • La banque française : prenez un rendez-vous avec votre conseiller pour lui expliquer votre projet et régler certains points avant votre départ : vos comptes, vos assurances, votre carte bancaire et surtout le moyen de le contacter de l’étranger. Il est également préférable de lui dire que vous allez avoir besoin d’une attestation de fond de moins de 7 jours prouvant que vous avez au moins l’équivalent de 2500 $CA sur vos comptes lors de votre passage à l’immigration canadienne.
  • La banque canadienne : vous pouvez ouvrir un compte en ligne chez Desjardins pour pouvoir vous transférer de l’argent et récupérer une carte de débit dès votre arrivée. Attention contrairement à ce qui est stipulé sur leur site : vous n’avez pas la gratuité de la tenue de compte pendant un an tant que vous n’avez pas de travail. Frais pour un virement de 1000 € : 17,15 € en France plus 9 $CA au Canada.
  • Les impôts : à vous de voir si vous voulez les solder avant de partir ou les payer en ligne en temps voulu.
  • Changer de l’argent avant de partir : sur Paris nous sommes allés au Comptoir Change Opéra. Ce qui est top c’est que vous pouvez regarder le cours des devises sur internet et réserver votre montant quand le dollar canadien est le moins cher par rapport à l’euro tout ça avec une commission quasi nulle. Vous pourrez ensuite aller chercher vos dollars canadiens avec votre mail de confirmation.

Si vous voulez suivre vos dépenses vous pouvez les entrer dans l’application mobile les bons comptes de la BNP, elle est facile d’utilisation et vous serez content de l’avoir pour évaluer vos finances.

DSCF6871_

La santé :

  • L’assurance privée : en comparant les garanties entre les différentes assurances notre choix s’est porté sur Chapka. J’avais déjà choisi Chapka quand j’étais partie en Angleterre en tant que fille au-pair et des amis l’avaient pris pour leur voyage en Asie donc on a plutôt confiance en cette assurance. Tout se fait en ligne, c’est simple et rapide.
  • Check-up santé : si vous avez le temps, n’hésitez pas à faire une prise de sang et à aller voir des spécialistes en France car les frais d’optique et de gynéco ne sont pas pris en charge dans votre assurance privée. Vous pouvez également vous faire prescrire, par votre médecin traitant, quelques médicaments de première nécessité ainsi que votre contraception et pensez-bien à prendre vos ordonnances avec vous.

Les transports :

    • Les billets d’avion : certains pvtistes passent par Air Transat pour bénéficier de 17 kilos en plus. Nous avons préféré prendre Air Canada, avec des billets aller-retour, qui proposait des prix imbattables : 850 € AR pour deux. Sachant que les 23 kilos de bagage en soute + les 10 kilos de bagage à main étaient déjà bien assez lourds !

Le logement :

  •  Airbnb : nous voulions découvrir la ville, ses quartiers et voir où nous voulions habiter. C’est pourquoi nous avons choisi de loger chez l’habitant en prenant juste une chambre privée. Nous avons eu la chance de rencontrer Carole, qui vit sur le plateau et qui propose une chambre dans un magnifique appartement. Ce qui est super quand on vit chez l’habitant c’est que l’on peut demander des conseils sur les lieux à visiter, où habiter, où trouver des bons plans food, vêtements etc.

Divers :

  • Pôle emploi : si vous avez travaillé avant de partir, inscrivez-vous et mettez à jour votre profil. Vos droits sont valables 3 ans, vous pourrez donc les récupérer quand vous reviendrez si jamais vous cherchez du travail en France.
  • La poste : faites rediriger vos courriers, par exemple, chez vos parents. Pack déménagement à 58,50 € pour 12 mois, car même si vous avez fait vos changements d’adresse vous avez peut-être oublié un organisme important ou vous avez sûrement du courrier en transit.
  • Abonnement téléphonique : personnellement j’étais chez Free mobile donc je suis juste passée à l’abonnement à 2 € pour garder mon numéro français. Frais unique : 10 € pour changer d’abonnement.

Les documents importants pour valider votre PVT Canada de 2 ans à l’immigration :

  • Votre passeport avec une durée de validité de plus de 2 ans
  • Votre lettre d’acceptation conditionnelle (LI) imprimée
  • L’assurance privée (type Chapka) de deux ans incluant le jour de votre arrivée et celui de votre départ
  • L’attestation de fond de votre banque de moins de 7 jours

N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire de cet article, nous prendrons le temps de vous répondre. Et si vous êtes plutôt vidéo que lecture voici le récapitulatif pour le départ de Pvtistes.net :

  • Delphine

    Top ton post! Je pars dans 3 semaines au Canada avec mon copain et tu réponds à pas mal de nos questions. Néanmoins je rencontre un soucis, peux tu me dire comment tu as fait pour ouvrir un compte au Canada sachant que tu n’avais pas d’adresse postale sur place? Merci d’avance et bonnes péripéties à tout les deux 😉

    • Hello Delphine ! En faite quand tu es en France tu peux donner ton adresse française. En arrivant ils te demanderont une adresse, nous avons donc donné celle de notre Airbnb. Une fois notre appartement trouvé, nous l’avons mise a jour très rapidement et simplement sur internet.

      En début de semaine on fait un post sur les démarches à faire en arrivant où tout sera expliqué si tu veux. 😉

  • Laury

    Nous partons dans 3 mois avec mon copain, et le stress commence à monter ! Une petite recherche Google plus tard, et je découvre votre blog (que j’aime beaucoup), et tous ces précieux conseils, qui vont nous permettre de mettre à jour notre to do list qui s’annonce bien chargée ces prochaines semaines… : ) Merci pour les tuyaux, et qui sait peut-être à bientôt sur Montreal !

    Laury
    http://www.wewashtrash.com

    • Bonjour Laury,

      Merci beaucoup pour ce joli compliment ! Waou on remonte dans google ?
      On vous souhaite plein de courage pour les préparatifs on connait bien ça. Le dernier mois est le plus intense mais au final dès qu’on pose le pied au Canada on oublie les mauvais moments.
      Si vous avez des questions n’hésitez pas !!

      A bientôt.
      Audrey et Mickaël

      • Laury

        Hello !

        Et oui, via hellocotton, mais une recherche Google 🙂 Et oui, je pense qu’on va tout oublier une fois arrivés, j’ai hâte d’être là ! Je penserai à vous si j’ai une question 😉

        A bientôt, et bonne route à Montreal !!
        Laury

  • Emilie

    Hello !!!!

    Je pars dans 4 mois au canada en PVT et j’ai vu que vous avez choisi l’assurance Chapka , mais en regardant votre blog qui soit dit en passant est AWESOME ! 🙂 vous faites énormément de sorties « motorisées » ( buggy, moto neige ..) sauf que ce n’est pas compris dans le contrat , alors ma question est la suivante prenez vous une autre assurance sur place concernant ces sorties ? Car je dois choisir mon assurance et je suis un peu perdue .

    Merci pour votre réponse .

    Emilie

    • Bonjour Emilie,

      Merci beaucoup pour ton commentaire ! 🙂 Nous avions comparé les assurances en amont et nous les avions appelées… Pour Chapka, tout est compris dans l’assurance du moment que ce n’est pas dans le cadre de « professionnel » ou de « compétition » donc par exemple le ski tu es protégée sauf si tu fais du ski de compétitions.

      Belle journée,
      Audrey et Mickaël

      • Emilie

        Coucou !!

        Merci pour votre réponse , effectivement vous aviez raison , j’ai contacté chapka assurance et ils m’ont dis exactement pareil .
        Bonne Continuation pour votre voyage !

        A bientôt , peut être au Canada ! 🙂

        Emilie

        • On les avait contacté il y a un an car on se posait la question pour les activités telles que le ski, le chien de traineau, le ski-doo etc 🙂