Allemagne, 3 randonnées inoubliables dans le parc national de Berchtesgaden

Le parc national de Berchtesgaden, situé dans l’État de Bavière, est le seul parc national alpin en Allemagne. Il fait notamment partie de la réserve de biosphère du pays de Berchtesgaden, reconnue par l’UNESCO depuis 1990. Avec ses 260 km de sentiers, il est le paradis des amoureux de randonnée !

Lors de notre road trip de 10 jours à travers la Bavière et le Tyrol, nous sommes restés 3 jours dans le parc national de Berchtesgaden. C’était l’occasion pour nous de faire quelques randonnées que l’on a choisi de présenter de la plus courte à la plus longue.

Pour comprendre les niveaux des différents sentiers de randonnée, il faut se fier aux ronds de couleurs indiqués sur les panneaux d’information et de direction. Les niveaux sont répartis en 4 couleurs : jaune (facile), bleu (intermédiaire), rouge (difficile) et noir (très difficile).

1. Le sentier nature du lac Hintersee

Si vous visitez la région en dehors des vacances scolaires, vous pourrez facilement vous garer sur l’un des parkings gratuits situés le long de la « Hinterseer Strasse » comme le parking Seeklause.

La randonnée commence au pont « Ramsauer Ache », une fois arrivé au petit chalet, prenez le sentier 62a « Zauberwald Naturlehrpfad » littéralement « le sentier nature de la forêt enchantée » qui longe le ruisseau. C’est une randonnée facile, sans dénivelé, donc adaptée à tous les marcheurs.

Ce magnifique paysage a été créé il y a des milliers d’années par une chute de pierres ! C’est grâce à cet éboulement que le ruisseau ainsi que le Hintersee sont nés. Vous trouverez d’ailleurs des panneaux explicatifs montrant un schéma de l’éboulement ou encore des tableaux de peintres qui ont jadis capté la beauté du lieu.

Je n’ai pas trouvé le tracé de cette randonnée sur Internet mais vous pouvez vous orienter sur Google Maps. Vous verrez, il y a un chemin à travers la forêt qui vous permet de continuer votre randonnée au bord du lac Hintersee et de faire la boucle jusqu’au Ramsauer Ache.

2. L’ascension jusqu’au Mont Jenner

Le matin il faisait un temps assez mitigé mais la météo prévoyait une éclaircie en fin de matinée, donc nous avons quand même décidé de faire la randonnée jusqu’au Mont Jenner.

Le téléphérique Jennerbahn

Nous avons pris la télécabine depuis la Talstation à Schönau am Königssee jusqu’à la Mittelstation (1 200m). Puis, nous avons choisi de rejoindre le sommet du Mont Jenner à pied. À partir de cette station, il faut compter environ 2h30/3h de marche, selon votre rythme en suivant les sentiers : 2, 3, 4 et 12.

Depuis l’été 2019, le téléphérique Jannerbahn relie la Mittelstation à la Bergstation située à 1 800m… Donc il ne reste que quelques mètres à monter à pied pour arriver en haut du Mont Jenner (1 874m). C’est un peu dommage car maintenant il y a beaucoup de monde au sommet alors qu’auparavant sa vue splendide sur le lac Königssee était réservée aux randonneurs et aux alpinistes.

Après avoir gravi le Mont, le temps a changé et nous avons tout juste eu le temps de profiter de la vue que la tempête s’est levée… On en a donc profité pour déjeuner au restaurant d’altitude de la Bergstation.

Nous voulions redescendre par le sentier 4, qui apparemment, offre d’autres points de vue magnifiques sur le lac Königssee, mais la visibilité était quasiment nulle. On a donc dû payer 36€ pour retourner à Schönau am Königssee en télécabine.

Téléphérique du Jennerbahn
Jennerbahnstraße 18, 83471 Schönau am Königssee
Tarifs : 9€ /personne pour un aller de la Talstation à la Mittelstation et 18€ /personne pour redescendre de la Bergstation (1 800m) à la Talstation

3. Le lac Königssee : croisière et randonnées

Point d’orgue de votre séjour dans le parc national de Berchtesgaden : la croisière sur le lac Königssee (lac du Roi) et ses magnifiques randonnées.

Les informations pour prendre le bateau

De magnifiques bateaux électriques en bois opèrent chaque jour des allers-retours sur ce lac, dont la beauté rivalise avec les plus beaux fjords d’Europe.

Lorsque vous prenez vos billets, vous avez le choix entre l’aller-retour jusqu’à St-Bartholomä (premier stop) à 15,50 € ou l’aller-retour jusqu’à Salet (second stop) à 19 €. Personnellement nous avons choisi de prendre des billets jusqu’à Salet, pour randonner jusqu’à la chute de Röthbach en passant par le lac Obersee.

Faites attention aux horaires des traversées, elles dépendent de la période à laquelle vous visitez le parc national de Berchtesgaden. En effet, en automne et en hiver, les premiers bateaux partent aux alentours de 9h15 et rentrent plus tôt. Si vous loupez le dernier bateau, et que quelqu’un doit venir vous chercher, cela vous coûtera une belle amende de 250 € !

Croisière sur le lac Königssee

Début septembre, le premier bateau part à 8h du matin, c’est donc l’heure qu’on s’était fixée pour aller acheter nos billets au guichet. Il y a un peu de queue, le premier bateau part et nous montons dans le second. La bruine du matin, n’a pas découragé les voyageurs puisque le deuxième bateau est également très vite complet.

On navigue en silence sur le lac. Adossée à la fenêtre, j’admire la proue du bateau fendre les eaux sombres, et la brume matinale croquer la cime des sapins. Ce spectacle est si beau que je resterais volontiers toute la journée à le contempler !

Le guide du bateau, rompt le silence en s’emparant du micro pour nous compter l’histoire du lac du Roi et quelques petites anecdotes. Je n’écoute pas grand chose, subjuguée par le spectacle qui s’offre à mes yeux… À un moment, le bateau s’arrête et il prend une trompette pour jouer quelques notes que l’écho lui retourne. Ça amuse l’auditoire et il ne manque pas de faire le tour avec son chapeau pour récolter une petite cagnotte.

abris navettes Lac Königssee Bavière Refuse to hibernate

1er arrêt : St-Bartholomä

église Lac Königssee Bavière Refuse to hibernate

Après 35 minutes de navigation, nous voyons enfin la belle église de pèlerinage catholique romaine datant du 12ème siècle : St-Barthélemy. Son toit rouge amène une touche de punch au milieu de tout ce vert et ce bleu ! Lorsque l’on arrive au ponton beaucoup de monde descend du bateau. Vous l’aurez compris deux solutions s’offrent à vous :

  • vous arrêter à St-Bartholomä pour visiter l’église et pourquoi pas faire la randonnée de 3h aller-retour jusqu’à la grotte de glace Eiskapelle.
  • ou continuer jusqu’à Salet (20 minutes de bateau en plus) et profiter du reste de la traversée sur un bateau presque vide, mais aussi avec moins de monde sur le sentier qui mène au lac Obsersee.

2ème arrêt : Salet – sentier jusqu’au lac Obersee

Lorsque l’on arrive à Salet, la brume a enfin fait place au ciel bleu et au soleil, transformant ainsi la couleur du lac. On en profite pour faire une pause toilettes avant de se lancer dans la randonnée.

Après 20 minutes de marche nous arrivons enfin au lac Obersee, au niveau de la cabane de pêcheur « Fischunkelalm ». Beaucoup de monde se rend jusqu’à Salet en bateau seulement pour faire une photo devant cette cabane qui est un peu devenue la star d’Instagram. C’est dommage, mais le côté positif c’est que souvent ils s’arrêtent ici, alors qu’honnêtement la suite de la randonnée est magnifique !

Randonnée jusqu’à la chute de Röthbach

Nous continuons sur le sentier qui longe le lac. Les rayons du soleil plongent dans l’eau et nous offrent une palette de couleurs incroyables. Il y a quelques passages sur des roches glissantes donc prévoyez de bonnes chaussures de marche !

Lorsque l’on arrive au bout du lac Obersee il reste environ 3 km jusqu’à la vallée de la chute de Röthbach qui est, rappelons-le, la chute la plus haute d’Allemagne (470 mètres). Une fois arrivé dans la vallée, vous êtes entourés de montagnes et de petites chutes d’eau qui se distinguent à peine sur la roche grise… L’endroit parfait pour votre pique-nique ! Vous pouvez ensuite continuer sur divers sentiers de randonnées assez difficiles qui vous mèneront plus près de la chute.

Traversée du lac Königssee
Seestraße 33, 83471 Schönau am Königssee
Tarifs et horaires : https://www.seenschifffahrt.de/en/koenigssee/
Information importante : les chiens sont acceptés sur le bateau mais doivent obligatoirement porter une muselière

Nos conseils pour bien préparer son séjour dans le parc national de Berchtesgaden

Que faire à Berchtesgaden quand il pleut ?

Il n’est pas rare que la pluie s’invite durant l’été en Bavière, donc si la météo se dégrade pour quoi ne pas aller se détendre aux thermes Watzmann ? Nous y sommes allés après la randonnée au Mont Jenner, et ça faisait un bien fou de se masser les mollets avec des jets d’eau dans le bain chaud extérieur.

Il y avait pas mal de monde, surtout des locaux qui venaient en famille, vu que nous y sommes allés un dimanche. Mais ne vous en faites pas, certains endroits restent calmes malgré le monde : le sauna, le hammam et la pièce de relaxation avec les sièges suspendus.

Wartzmann therme
Bergwerkstraße 54, 83471 Berchtesgaden
Tarif : 22,14 € pour deux (avec la réduction du camping)
Site internet : http://www.watzmann-therme.de/

Où manger dans le parc national de Berchtesgaden ?

Le restaurant en haut du Mont Jenner à la Bergstation située à 1 800m, parfait pour se récompenser d’être monté jusque là-haut ! Nous avons pris des saucisses grillés & frites et un plat de spaghettis bolognaise. Ainsi qu’une part de gâteau au chocolat à partager et deux mugs de chocolat chaud.

La Gasthaus Pension Schusterstein : un petit gîte qui sert une cuisine bavaroise. On a choisi un « bergbauern steak » et un « käsespätzle » un plat typique qui ressemble au « mac’ and cheese » mais avec des pâtes souabes.

Mont Jenner restaurant Jenneralm Bavière Refuse to hibernate

Où dormir près du lac Königssee ?

Tout d’abord, nous avons installé notre tente au Camping Grafenlehen vers le lac Königssee. Ça nous coûtait 30€ par nuit et nous sommes restés deux nuits. C’était parfait car début septembre les hôtels restent assez onéreux dans ce coin touristique de la Bavière. Surtout que ces deux nuits tombaient en plein week-end !

Puis la dernière nuit, la veille de faire la traversée du lac Königssee et la randonnée jusqu’à la chute de Röthbach, nous avons dormi à l’hôtel Königsseer Hof. Nous avons payé 99€ la nuit avec l’accès au parking devant l’hôtel et le petit déjeuner. C’était plus cher que le camping mais nous étions plus proche pour aller prendre le bateau et surtout c’était plus pratique à cause du temps pluvieux.

camping Grafenlehen tente Quechua Bavière Refuse to hibernate
hôtel Königsseer Hof Bavière Refuse to hibernate

Notre avis sur le parc national de Berchtesgaden

Le parc national de Berchtesgaden est vraiment un endroit sublime, à ne manquer sous aucun prétexte lors d’un voyage en Bavière !

Malgré la pluie qui nous a suivi pendant deux journées sur trois nous sommes tombés amoureux du Mont Jenner, du lac Königssee et du lac Hintersee. Ces trois lieux, composés de montagnes, de lacs et de forêts sont un véritable paradis sur Terre !


Si comme nous vous aimez Pinterest, on vous invite à nous suivre sur notre compte Refuse to hibernate. Vous pouvez même épingler cet article afin de le garder précieusement :

Nous avons placé quelques liens affiliés dans cet article, lorsque nous avons jugé que l’information pouvait vous être utile dans la préparation de votre voyage. De votre côté, vous ne payez pas plus cher, mais cela nous permet de toucher une petite commission sur votre réservation qui nous permet de payer certains frais liés à la tenue de ce blog.

(Visited 2 006 times, 24 visits today)