Aveyron, que faire pendant un week-end

L’Aveyron c’était une région dont une amie (aveyronnaise) me parlait depuis quelques années… Elle m’avait vanté la beauté des paysages mais surtout son plat préféré : l’aligot. Rétrospective d’un week-end riche en émotions et en découvertes.

Lors du salon des blogueurs voyage We Are Travel, qui se déroulait cette année en Aveyron, nous avons eu le plaisir d’avoir une journée dédiée à la découverte de la région. Nous pouvions donc choisir plusieurs blogtrips pour découvrir le patrimoine culturel, gastronomique ou encore des activités sportives. Nous avions donc choisi deux activités sportives une le matin et une l’après-midi autour de la via ferrata et des tyroliennes. Sur le chemin du retour vers Paris, nous nous sommes également arrêtés dans des villages sur la route. L’occasion de profiter de cette belle région.

 

Jour 1 : découverte de Millau et de la via ferrata

Le Vallon des Tyroliennes

Le matin nous avons fait un parcours de tyroliennes avec notre guide Ghislain de Roc et Canyon au cœur des Gorges de la Dourbie ! Nous étions accompagnés d’un petit groupe de blogueurs : Florine (World Adventure Divers), Steph et Delphine (Loin d’ici), Florent (les Gros Sacs) et Cindy (Staarts).

Le parcours aérien était assez simple, pas très haut et a duré environs 2 heures. Il est idéal si c’est votre première fois ou si vous voulez le faire en famille. (Les enfants sont acceptés à partir de 1m35). Nous avons donc évolué sur la roche puis à travers des ponts de singe, indiens, népalais, des portions de via ferrata et des tyroliennes de 40m à 300m. Dès que nous sommes arrivés au point culminant nous sommes revenus au début du parcours via les tyroliennes. Les deux dernières étaient longues et nous avons pu profiter du paysage !

Roc et Canyon
Le Vallon des tyroliennes : 34€/pers
Contact : 05 65 61 17 77 ou roc@roc-et-canyon.com

 

Déjeuner chez Au Jeu de Paume

Le midi nous retournons dans le centre-ville de Millau pour déjeuner Au Jeu de Paume. C’est un restaurant, en plein cœur de Millau, qui bénéficie d’une jolie cours intérieure.

Nous choisissons une formule du jour : entrée, plat, dessert. En entrée, Mickaël choisi une terrine maison avec assortiment charcuteries. De mon côté, je me laisse tenter par la salade aveyronnaise (jambon sec, roquefort, noix). En plat du jour nous choisissons une assiette de poulet et tagliatelles. Mais il y a également des assiettes végétariennes, pour ceux qui ne mangent pas de viande.

Puis, nous terminons sur une mousse au chocolat. Qui est délicieuse, mais que nous n’avons pas le temps de finir car il est déjà l’heure se rejoindre notre groupe de l’après-midi !

Au Jeu de Paume
4 Rue Saint-Antoine, 12100 Millau
Ouvert du lundi au dimanche de 12h à 13h30 puis de 19h à 22h30
Formule du jour : 16 euros

 

Via Ferrata dans le Causse Noir / Montpellier-le-Vieux

Normalement nous avions une activité Acro Roc avec Parc Nature de Montpellier-le-Vieux mais apparemment c’était un parcours enfants donc on nous met dans le groupe via ferrata. On est un peu déçu au début car on se dit que l’on va refaire de la via ferrata et des tyroliennes comme le matin. Mais le guide nous rassure en nous disant que nous allons dans un lieu unique.

On monte donc dans le van direction le parc de Causse Noir au cœur de Montpellier-le-Vieux qui est le plus petit des Grands Causses français. Nous avons le plaisir de partager cet après midi avec Marelune (Girl Trotter), Anais (The Travellin’side), Magali (Ma Globe Trotteuse), Maxime (Les Zed) et Martino.

On commence le parcours par la partie Acro Roc qui est normalement pour les enfants. Ensuite, une fois que tout le monde est bien échauffé, on passe sur le parcours de via ferrata ! On grimpe des pans de murs bien raides et même un petit dévers tout en haut d’une falaise. Quand on arrive en haut, la vue sur Montpellier-le-Vieux est incroyable ! Les formations calcaires rocheuses nous rappellent les hoodoos de Bryce Canyon. On reste quelques minutes à admirer cette vue le temps que tout le monde arrive.

Enfin, on se dirige vers la dernière tyrolienne. Qui encore une fois, offre une vue imprenable sur le canyon et vient clore en beauté cette journée de via ferrata et de tyroliennes. Si vous êtes en famille, ou entre amis, il y en a pour tous les goûts : acro roc (à partir de 8ans), randonnée ou encore balade en petit train.

Parc Nature de Montpellier-le-Vieux
Le Maubert, 12100 Millau
Contact : 05 65 60 66 30 contact@montpellierlevieux.com

Coucher de soleil sur le viaduc de Millau

L’une des soirées du WAT se tenait à deux pas du viaduc de Millau. Nous avons donc pu admirer un magnifique coucher de soleil sur ce géant qui surplombe la vallée du Tarn. Une vraie prouesse architecturale Made in France (non non nous ne sommes pas chauvins). Ensuite nous nous sommes tous retrouvés autour de bons produits aveyronnais. Et nous avons dansé jusqu’au bout de la nuit avec les copains : Julie (Bird of Passage America), Laura et Tim (Takatoukiter), Aurélie et Yann (Amoureux du monde), Nath et JF (La valise à fleurs) et Vanessa (le blog Cash Pistache). Une magnifique soirée très bien orchestrée par l’équipe du WAT !

 

Jour 2 : Najac et Villefranche-de-Rouergue, deux beaux villages français

La forteresse royale de Najac

5h30 sonne, nous quittons Millau avec Loïc Lagarde prêts pour aller admirer le lever du soleil sur la forteresse royale de Najac. On ne connaissait pas vraiment Najac, on s’est donc laissé guider par Loïc jusqu’à ce village classé parmi les Plus Beaux Villages de France.

Le soleil commençait à se lever, on en a donc profité pour faire quelques photos des jolies maisons. Tantôt avec de beaux volets colorés, tantôt avec de la glycine courant sur le mur. Une fois les rayons du soleil pile sur le château, nous avons profité des éclaircies, pour se photographier devant. Ensuite, nous sommes allés dans le café qui venait d’ouvrir, pour prendre un petit déjeuner. L’idéal pour reprendre des forces après ce réveil matinal.

 

Villefranche-de-Rouergue

Nous sommes tombés par hasard sur Villefranche-de-Rouergue. Un joli pont nous a interpellé depuis la route et nous avons décidé de nous garer. Avec Loïc nous avons trouvé une belle glycine, dans un petite rue, pendant que Mickaël faisait des photos du pont.
Un peu plus loin nous arrivons sur la place du marché. J’adore l’ambiance qui règne dans un marché, les gens sourient, se saluent, se racontent les dernières nouvelles… Ça me rappelle les dimanches chez mes parents dans ma Bourgogne natale.
En face du marché, il y a l’église. On se faufile tous les trois dans l’escalier pour monter jusqu’en haut de la Collégiale Notre-Dame. Ainsi nous surplombions le marché mais nous avions également une vue à 360 degrés sur la ville ! Puis il était l’heure de reprendre la voiture pour Paris…

 

Que manger en Aveyron ?

De l’aligot bien sûr ! Vous ne connaissez pas l’aligot ? C’est une spécialité culinaire de la région, à base de purée de pommes de terre, de tome fraîche ou « tome d’aligot », de crème, de beurre et d’ail ! Nous n’avons malheureusement pas testé d’adresse car nous en avons mangé lors d’une soirée organisée par le WAT. Mais je peux vous dire que l’aligot est mon nouveau substitue à la poutine !

Refuse to hibernate Aveyron aligot

 

Où dormir en Aveyron ?

Nous avons dormi à Millau, au Domaine de Saint-Estève, une charmante résidence hôtelière composée de plein de petits chalets. Nous avions un chalet pour quatre personnes que nous partagions avec notre copine Julie que nous étions trop heureux de revoir pour l’occasion. Le chalet était composé d’un coin cuisine et salon, de deux chambres et d’une salle de bain. Et nous avions la chance d’avoir un grand balcon pour les apéros en fin de journée.


Si comme nous vous aimez Pinterest, on vous invite à nous suivre sur notre compte Refuse to hibernate. Vous pouvez même épingler cet article afin de le garder précieusement :

Refuse to hibernate Aveyron Pinterest

Cet article a été écrit dans le cadre du salon des blogueurs de voyage 2018, nos propos n’en restent pas moins sincères.

(Visited 332 times, 2 visits today)