Découvrir les Alpes du Léman en hiver et ses activités nordiques

Les Alpes du Léman sont situées dans la magnifique région française d’Auvergne-Rhônes-Alpes, entre Thonon, Annecy, Chamonix et Genève. C’est une destination parfaite pour les adeptes de glisse sur des stations à taille humaine mais aussi pour les autres activités nordiques telles que : le ski de fond, la conduite de traineau ou encore les randonnées en raquettes.

Nous connaissions déjà quelques grandes stations de ski de la Haute-Savoie, mais nous avons vraiment apprécié ce week-end dans les Alpes du Léman. C’est une région chaleureuse avec un beau patrimoine culturel, surtout en terme de gastronomie ! Ici, les villages vivent toute l’année et on le ressent vraiment en terme d’accueil…

 

Jour 1 : premiers pas dans les Alpes du Léman

Après-midi ski au massif des Hirmentaz-Les Habères

Pour une reprise du ski tout en douceur nous avons choisi le domaine du massif des Hirmentaz-Les Habères. C’est un domaine qui offre 50 km de pistes (43 pistes), accessibles pour les skieurs de tous niveaux, donc très prisé des familles et des skieurs débutants. Le domaine est situé au cœur d’un site préservé et offre une vue panoramique sur le Lac Léman et le mont Blanc quand le temps est dégagé. De notre côté nous avons pu admirer le mont Blanc mais le lac se cachait sous un épais brouillard.

Nous avons loué nos skis chez Locaski Aux Mouilles et nous avons pu les chausser directement car le télésiège est derrière le magasin. On a pu skier deux heures, de 14h45 à la fermeture des remontées mécaniques vers 16h45. Nous avions de bonnes conditions pour se remettre en jambe, il n’y avait pas beaucoup de monde et la neige était bonne. Après cette reprise du ski on s’est accordé une petite pause vin chaud et bière en bas des pistes à l’Hôtel-Restaurant Les Skieurs.

Location de ski au Locaski – Les Mouilles
Tarifs : les skis 15,45 € par jour par personne et les chaussures 8,40 € par jour par personne

Forfaits de ski Hirmentaz-Les Habères (Caisse les Mouilles)
Tarifs après-midi 12h/17h : 22 € par adulte

 

Soirée fondue dans un igloo

À 19h nous avons rendez-vous avec Boris de Rando Igloo sur un parking situé sur les hauteurs de Villard. Il nous brief tout en nous confiant tout l’équipement nécessaire pour cette randonnée nocturne.

Raquettes aux pieds et frontale sur la tête, nous sommes parés pour cette micro-aventure d’un soir ! On s’engage donc dans une randonnée en raquettes entre les épicéas, guidé par la lumière de nos frontales. Au bout de 20 minutes de marche (en montée) nous arrivons enfin à l’igloo. Nos corps se sont bien réchauffés donc on en profite pour prendre l’apéro à l’extérieur de l’igloo le temps que Boris prépare les poêlons pour la fondue. Une fois les tables prêtes on prend place dans l’igloo pour déguster une délicieuse fondue vacherin-comté accompagnée d’un bon vin blanc. Boris en profite pour s’installer tour à tour à chaque table, pour discuter un peu avec tout le monde. Les réchauds (et les quelques verres de vins) ont réchauffé le lieu, on mange même avec nos doudounes ouvertes…

Après la fondue, on se régale avec un dessert poire chocolat bien chaud avant de remettre nos raquettes aux pieds pour redescendre au parking. C’est dommage on serait bien resté dormir dans un des igloos de Boris…

Notre avis ? C’est une activité exceptionnelle, où même les frileux passeront un moment merveilleux !

Boris Tourne – Rando Igloo
55 route de l’Épine 74420 Habère-Lullin
Tarifs de la rando & fondue dans l’igloo : 55 € /adulte et 40€ /enfant
Site internet : www.rando-igloo.fr

 

Où dormir à Habère-Poche ? La chambre d’hôte La Fontaine d’Argence

La Fontaine d’Argence est un Écogite classé 4 épis chez Gîtes de France, qui propose 1 chambre familiale et 4 chambres, de 17 à 23 m², pour une capacité totale de 15 personnes. Cette ancienne ferme traditionnelle savoyarde a été rénovée en maison d’hôte par Françoise et son mari.

En plus de nous accueillir dans un cadre charmant ils proposent des repas avec une cuisine locale et bio. Au petit déjeuner nous avons eu une proposition de pain bio, de la confiture maison, des yaourts maison et du miel de leurs ruches. Il y a une corbeille de fruits de saison qui viennent notamment du verger de la maman de Françoise. Nous essayons de manger bio et local à la maison alors c’est sûr que ce type de services nous touche particulièrement. Le petit plus qui fait toute la différence ? La Fontaine d’Argence est labellisée « Refuge LPO » c’est à dire qu’ils s’engagent dans la préservation de la nature (notamment dans la protection des oiseaux) et l’amélioration la biodiversité sur leur terrain.

La Fontaine d’Argence
2 chemin d’Argence, 74420 Habère-Poche
Tarif de la chambre l’Aiguille : entre 50 et 70 €/nuit avec le petit déjeuner inclus
Réservation sur Booking.com

 

Jour 2 : journée de ski alpin et nordique

Matinée de ski sur le circuit du Roc d’Enfer

Deuxième session de ski du week-end, cette fois-ci on s’attaque a un domaine réservé à des skieurs de bon niveau : le circuit du Roc d’Enfer. Une fois sur le circuit vous ne pouvez pas retourner en arrière, il faut donc être à l’aise sur des pistes rouges.

On a pris la remontée de la Chèvrerie, qui est le point de départ du circuit, pour ensuite aller du côté de Saint-Jean d’Aulps. Sur toute la première partie nous étions presque seuls sur les pistes… La neige était parfaite et en plus de ça nous avions un temps magnifique !

Quel plaisir de skier sur des pistes plongées au cœur de la forêtdans un cadre sauvage et préservé. À chaque sommet ou virage, on était fasciné par les vues splendides sur les paysages de la Combe du Graydon, des Dents du Midi (en Suisse) ou encore du lac Léman. Et au niveau du Col du Graydon, on a même eu la chance d’apercevoir des chamois ! Vous l’aurez compris, on a eu un énorme coup de cœur pour le Domaine du Roc d’Enfer !

Tarifs du forfait Roc d’Enfer 1/2 journée :
21,40 € /adulte, 18,20 € /jeune (16-19 ans) et 16,10 € /enfant (5-15ans)
Information : voir le plan du domaine

 

Déjeuner au café de la Chèvrerie

Après votre matinée de ski vous pouvez vous arrêter au café de la Chèvrerie, un petit restaurant typiquement savoyard. Mickaël choisi la salade savoyarde composée de salade verte, croûte au reblochon et chiffonnade de jambon. De mon côté, je me laisse tenter par la croûte savoyarde aux chanterelles. C’est une tartine toastée et légèrement aillée recouverte de sauce aux chanterelles, lardons, fromage le tout gratiné au four. La tartine est accompagnée de salade et de charcuteries locales. Ce sont des spécialités locales qui changent un peu des traditionnelles fondues, raclettes et tartiflettes. C’est une belle petite adresse, parfaite pour reprendre des forces entre deux activités sportives.

Café de la Chèvrerie
Chemin de la Combe À la Chèvrerie 74470 Bellevaux
Réservation (conseillée) par téléphone au 04 50 73 71 23
Site internet : www.cafedelachevrerie.com

 

Randonnée autour du Lac du Vallon

Vous commencez à nous connaître, après avoir bien mangé, nous aimons digérer de manière active… On décide donc d’aller marcher autour du lac de Vallon. Depuis le ponton on bénéficie d’un paysage digne d’un tableau : le lac de Vallon gelé, avec en arrière plan, les barres rocheuses du Roc d’Enfer. Le lac de Vallon n’est pas un lac naturel qui est là depuis des millions d’années, il s’est formé dans les années 1943 suite à un glissement de terrain. D’ailleurs en été, quand l’eau est clair, vous pouvez apercevoir les murs d’une ancienne ferme qui a été submergée…

C’est agréable de se promener autour du lac à cette saison, car il n’y a presque personne sur les sentiers. Vous pouvez même monter jusqu’à la chapelle St-Bruno, elle est ouverte chaque jour au public. L’été le lac de Vallon est le départ de plusieurs sentiers de randonnées, dont un qui mène à une magnifique cascade… Une bonne excuse pour revenir dans les Alpes du Léman en été !

 

Initiation au biathlon

Après l’initiation au biathlon laser pédestre dans le Jura il y a quelques semaines, on s’initie aujourd’hui à la pratique  du biathlon avec des skis nordiques ! Une première pour Mickaël qui n’a jamais fait de ski de fond et je dois dire que mes souvenirs de ski nordique sont assez lointains… Il remontent à ma sortie en classe de neige en primaire !

Nous avons eu la chance d’avoir comme moniteur Patrick, qui a pris le temps de nous montrer les deux premiers pas de ski nordique. Ceux qui pratiquent le biathlon utilisent 4 pas différents mais bon on est pas encore au niveau de Martin Fourcade…

Je dois dire que mes années de rollers m’ont bien aidée à trouver l’équilibre et à comprendre rapidement comment skier avec des skis nordiques. Par contre Mickaël est toujours meilleur que moi au tir… Ma foi on fait une bonne team, je patine et Mickaël tire. Martin on est prêt à t’affronter !

 

Dîner et nuitée au Moulin de Léré

Le Moulin de Léré est situé en plein cœur de la vallée de Brevon entre Genève (45 km) et Thonon les Bain (15 km). Frédéric et Irène nous accueillent dans un vieux moulin du 17ème siècle qui a été rénové avec amour pour en faire un hôtel-restaurant tout à fait charmant ! Véritable rendez-vous gastronomique à Vailly, leur restaurant a d’ailleurs décroché une étoile Michelin ainsi qu’une étoile verte qui récompense une cuisine durable qui valorise les produits locaux. On comprend très vite pourquoi…

Le restaurant du Moulin de Léré

Ici pas de carte c’est un menu unique que Frédéric travaille au fil des saisons et des livraisons de ses producteurs locaux (situés à 100km maximum du restaurant). On vous demande donc en amont si vous avez des restrictions alimentaires ou des allergies et après c’est la surprise totale !
Nous avons tous les deux choisi la formule « Entre Lacs et Montagnes » en 4 services, accompagné d’un verre de vin blanc en début du repas. Voici donc ce que nous avons mangé, des amuses bouche au dessert :
  • Beignets de pommes de terre au cœur fondant accompagnés de tuiles chèvre et graines de chia
  • Crème fondante avec un cœur à l’ail des ours accompagnée de perchettes frites dans leur feuille d’oseille
  • Duo de courges et d’abondance
  • Topinambour surmonté de son jaune d’œuf et de chips de légumes
  • Truite du Léman, œufs de Féra, légumes d’hiver et émulsion au poisson
  • Dessert à la courge

Les assiettes sont tellement bien travaillées que c’est un régal pour les pupilles avant d’en être un pour les papilles ! Frédéric joue avec les textures pour nous surprendre et arrive à tout rendre exquis, même du topinambour. Le restaurant du Moulin de Léré se dresse sans conteste, en haut de la liste des meilleurs restaurants où nous avons mangé !

 

L’hôtel du Moulin de Léré

Après ce délicieux dîner nous rejoignons notre chambre qui se trouve à l’étage. Chaque chambre a une thématique que l’on devine dès l’entrée grâce au dessin sur la porte. La nôtre c’est le Lac, on remarque d’ailleurs très vite les objets liés à l’eau dans la décoration de la pièce ainsi que la jolie couleur bleu-gris des fauteuils.

La chambre est lumineuse et spacieuse et la literie est vraiment confortable. Après une douce nuit place au petit-déjeuner dans la superbe salle à manger de l’étage. Je me laisse tenter par un thé, le granola maison et le pain perdu maison : tout est très bon. Décidément on ne peut que donner un 10/10 à l’Hôtel-Restaurant Le Moulin de Léré !

Le Moulin de Léré
Auberge du Moulin de Léré – Sous la Côte, 74470 Vailly
Tarif de la chambre double 100 € /nuit + Petits-déjeuners 14 € /personne
Tarif du dîner gastronomique « Entre Lacs et Montagnes » 4 services : 50€ /pers + accord mets et vins 35€ /pers

 

Jour 3 : une matinée dans la peau de Jack London

Le chien de traineau est l’activité qu’il nous tardait de faire pendant ce week-end dans les Alpes du Léman. Après deux premières expériences au Canada, c’est au cœur des magnifiques montagnes des Alpes, que nous avons eu la chance de nous initier une nouvelle fois à la conduite d’attelage.

Initiation à la conduite d’attelage (chiens de traineaux)

Fabrice et Cathy, les propriétaires de Traineaux Passion, ont 57 chiens dont quelques-un sont maintenant à la retraite. Ce sont principalement des huskies Groenlandais et Alaskan. La première race est reconnue pour ses grandes expéditions polaires et la seconde représente la plus importante population de chiens de traîneaux au monde !

Après le brief, Fabrice et Cathy nous positionnent dans le convoi et nous attribut nos chiens selon notre expérience et notre corpulence. Micka a Ursus, Flash et Feune et j’ai Nestor, Lady et Ollezzy. C’est important de retenir le nom de ses chiens pour les guider lors de la conduite et les encourager. Nous partons donc à 5 traineaux derrière Fabrice pour environ 1h30 de balade au cœur de la forêt et des montagnes enneigées. Si au Canada nous étions plutôt habitués aux grandes pistes avec peu de reliefs c’est plutôt le contraire dans les Alpes du Léman. La piste est très serrée, avec des virages, des montées et des descentes… On doit donc bien gérer la trajectoire de son traineau en jouant avec les freins ou en courant à côté du traineau de temps à autre. C’est sportif mais le décor féérique nous fait oublier les bonnes gamelles !

Une activité que l’on ne peut que vous conseiller car c’est un vrai régal d’évoluer entre forêts et montagnes. On préconise quand même d’avoir déjà fait de la conduite de traineau et d’avoir au moins 16 ans. Pour les plus jeunes ou les débutants on vous dirigerait plus vers l’initiation junior ou le baptême.

Traineaux Passion
Parc nordique – les Plagnes 74440 Vailly
Tarifs : l’initiation adulte : 100 € /personne, l’initiation junior : 60 € /enfant et le baptême : 50 € /personne.
Site internet : www.traineaux-passion.com

 

Déjeuner à l’Auberge de Mégevette

Sur la route pour la gare de Bellegarde-sur-Valserine nous faisons un dernier arrêt à l’Auberge de Mégevette. Les nouveaux propriétaires ont ouvert en juillet 2019 et apparemment c’est THE adresse pour manger des beignets de pomme de terre. Une spécialité savoyarde que l’on ne connaissait pas du tout et qui a un bon goût de reviens-y comme on dirait chez nous…

Avec Isabelle de l’Office de Tourisme et Mickaël nous prenons tous les trois les beignets de pomme de terre. Le service est très rapide, ils nous servent les beignets sur un plateau à partager, accompagnés de charcuteries locales, de salade verte et de la tomme blanche de la ferme voisine. Tout est très bon ! Si vous ne connaissez pas les beignets de pomme de terre notez absolument cette adresse dans votre liste des restaurants à tester dans les Alpes du Léman.

Auberge de Mégevette
50 route de la vallée du Risse 74490 Mégevette
Tarif du déjeuner : 18 € par personne (sans boisson)
Site internet : www.laubergedemegevette.com

 

Nos conseils pour bien préparer son séjour

Comment se rendre dans les Alpes du Léman depuis Paris ?

En train + voiture :
Depuis Paris Gare-de-Lyon, TGV Lyria vous emmène jusqu’aux gares de Bellegarde-sur-Valserine ou de Genève en moins de 3h. Une fois à la gare vous pouvez soit louer une voiture soit prendre un autre train jusqu’à la gare d’Annemasse ou de Thonon puis un bus selon votre destination. Sachez que pour vivre les expériences que nous vous proposons dans cet article une voiture est nécessaire pour vous déplacer.

☞  Plus d’informations sur le site : www.alpesduleman.com.

 

Pour conclure, faut-il visiter les Alpes du Léman en hiver ?

Un grand OUI ! Et voici 3 raisons pour lesquelles il faut vite que vous alliez dans les Alpes du Léman :

  • les paysages : c’est le lieu rêvé pour faire du ski alpin sans chichi et pour pratiquer des activités nordiques dans un décor de rêve entre forêts, lacs et montagnes…
  • on y mange très bien (paroles de gourmands)
  • et par dessus ça, tous les locaux sont d’une générosité exceptionnelle

Nous tenions à vous remercier pour votre engouement lors de nos stories sur Instagram, ça nous fait chaud au cœur de voir que vous vous émerveillez devant les si beaux paysages qu’offre notre pays ! Et comme d’habitude, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaire. Nous vous répondrons dans les plus bref délais et la réponse servira surement à d’autres lecteurs…

 


Si comme nous vous aimez Pinterest, on vous invite à nous suivre sur notre compte Refuse to hibernate. Vous pouvez même épingler cet article afin de le garder précieusement :

Cet article fait suite à un blog trip avec l’Office de Tourisme des Alpes du Léman. Nous remercions Isabelle ainsi que tous les partenaires pour leur chaleureux accueil, et également l’agence aiRPur pour leur aide dans la réalisation de ce projet. Nous restons bien évidemment libres de nos propos et de nos choix éditoriaux.

(Visited 289 times, 1 visits today)