Visiter Edmonton en 2 jours, que faire en hiver ?

Edmonton n’est pas la première ville qui nous passe par la tête lorsque l’on choisi un city trip hivernal au Canada… Et pourtant la capitale de l’Alberta a de quoi nous surprendre ! Son ouverture sur la nature, ses festivités en toute saison et l’éveil de sa scène culinaire ont su piquer notre curiosité. Découvrez, à travers cet article, tout ce que vous pouvez faire et voir en 2 ou 3 jours à Edmonton.

 

City guide d’Edmonton – Nos conseils pour bien préparer son séjour

Où se situe Edmonton ?

Quand nous avons essayé de faire deviner notre destination sur Instagram, personne ne nous a cité Edmonton… Et pour la plupart des français à qui je disais que nous allions en Alberta, ils n’avaient aucune idée d’où cette province canadienne se situait. Beaucoup me demandaient : « c’est où par rapport au Québec ? ». Je me suis vraiment rendue compte qu’en général les français ne connaissaient du Canada, que le Québec. Et c’est un peu normal me direz-vous car, pour la plupart des français qui ont un niveau d’anglais moyen, c’est plus facile d’aller dans la seule province canadienne qui est 100% francophone.

Peu à peu les voyageurs qui connaissent déjà le Québec ont des envies d’ailleurs… C’est là que l’Alberta rentre en jeu ! Et croyez-nous même si les Rocheuses sont magnifiques, sa capitale Edmonton et sa métropole Calgary ont aussi beaucoup à offrir. De plus, je suis sûre la magie de l’hiver saura vous séduire… Maintenant que je vous ai expliqué tout cela, voici une carte pour visualiser où se situe Edmonton.

 

Les transports – comment aller et se déplacer à Edmonton ?

L’avion entre Paris et Edmonton

Il n’y a pas de vol direct pour Edmonton depuis Paris, donc vous allez devoir passer par une correspondance en Europe ou par Calgary. De notre côté, nous avons volé avec la compagnie aérienne Air France – KLM. Nous avons pris un premier avion Paris > Amsterdam, avec une courte correspondance puis un second Amsterdam > Edmonton. Nous étions en classe économique et franchement nous avons été agréablement surpris. Le catalogue de films et séries est varié avec pas mal de nouveautés. Et les plateaux repas étaient très bons, de l’entrée au dessert, avec un réel effort pour utiliser des ustensiles en plastique réutilisable !

Sachez également que la compagnie WestJet propose des vols directs Paris-Calgary de mars à octobre, puis vous avez la possibilité de vous rendre à Edmonton en 3 heures de voiture.

Se déplacer à Edmonton

Pour nous déplacer dans Edmonton et ses alentours, nous avons utilisé la voiture. Dès notre arrivée à l’aéroport d’Edmonton nous avons loué une voiture chez Enterprise pour nos dix jours de road trip entre Edmonton et Calgary. Il est tout à fait possible d’utiliser les bus sur place mais vu que nous nous déplacions beaucoup hors de la ville, la voiture était une meilleure option pour nous.

 

Quand partir et combien de jours sont nécessaires pour visiter la capitale de l’Alberta ?

Toutes les saisons sont propices à la visite d’Edmonton et de l’Alberta. Le printemps avec ses arbres fleuris, l’été avec toutes ses activités plein air et ses festivals, l’automne et ses magnifiques couleurs et enfin l’hiver avec toutes ses activités, ses festivités et la reprise de la saison du hockey !

On vous conseille quand même d’éviter les mois de novembre, avril et mai qui sont entre deux saisons. Fin octobre / novembre, généralement les jolies couleurs d’automne sont parties, les arbres sont nus et la neige n’est pas encore arrivée… Ce qui rend les paysages un peu tristes. Et en avril / mai, les sols sont couverts de neige fondue appelée communément « la slush » et ce n’est pas très agréable non plus.

En ce qui concerne le nombre de jours nécessaires pour visiter Edmonton, nous dirions au grand minimum 2 jours. Mais selon les festivités vous pouvez facilement y rester 3 ou 4 jours ! 

 

Où dormir à Edmonton ?

Pendant notre séjour à Edmonton nous avons logé au Mettera Hotel on Whyte, qui est idéalement situé pour profiter du quartier branché de Old Strathcona. Il propose des chambres contemporaines, décorées sur les thèmes du feu, de la terre et de l’eau.

Nous avions une chambre « lit king size », une grande salle de bain, un espace de travail et une petit kitchenette. La chambre disposait d’un petit balcon, mais à cette période de l’année il était enneigé donc inaccessible. Le petit déjeuner (buffet) est compris dans la réservation et il est plutôt varié et bon. Il y a également un accès gratuit à la salle de sport, et le gros plus : il y a un bar avec des évènements de dégustation de vins et de fromages chaque jour ! Petit bémol sur les personnes de l’accueil que j’ai trouvé un peu froides, aucun effort pour parler anglais face à quelqu’un qui n’est pas anglophone… En arrivant pour faire le check-in, après plus de 15h de voyage, on s’attend à un accueil plus chaleureux.

 

Faut-il une assurance santé quand je voyage au Canada ?

Oui ! Les frais de santé coûtent très cher en Amérique du Nord donc on vous conseille vivement de prendre une assurance santé pour couvrir vos frais en cas de soucis ! Personnellement je suis assurée chez Chapka Assurances depuis 10 ans. C’était mon assureur lorsque je suis partie vivre en Angleterre en tant que fille au pair, puis nous sommes restés chez Chapka lorsque nous avons dû nous assurer pour nos deux ans de PVT au Canada. Tout s’est toujours très bien passé quand nous avons eu des petits soucis de santé donc nous sommes restés fidèles…

Cette année nous avons choisi l’assurance Cap Aventure en formule couple, qui nous assure lors de nos différents voyages. On l’a donc activée la veille de partir en Alberta et nous sommes assurés jusqu’en janvier 2021 ! N’hésitez pas à aller sur leur site web pour faire un devis, c’est simple et rapide, et ils sont vraiment réactifs si vous avez la moindre question.

 

Informations complémentaires

Le visa

Il n’y a pas besoin de visa à proprement parlé si vous souhaitez voyager au Canada pendant une durée inférieure à 3 mois. Cependant, depuis septembre 2016, les français sont obligés d’avoir une autorisation de voyage électronique pour se rendre au Canada. Cette AVE coûte 7 $CA et a une durée de validité de 5 ans. Vous pouvez faire une demande et payer les frais pour une seule personne à la fois. Par exemple, dans le cas d’une famille qui compte trois personnes, vous devrez remplir et soumettre trois formulaires. Faites attention aux arnaques, demandez bien l’AVE via le site officiel du gouvernement canadien.

La devise

La monnaie locale est le dollar canadien, ses symboles sont $CA ou CAD. L’euro étant plus fort, vous avez un pouvoir d’achat plus élevé lorsque vous voyagez au Canada. N’oubliez pas qu’au Canada il est coutume de laisser un pourboire lorsque vous allez au restaurant. En Alberta le tips moyen, si vous êtes satisfaits du service, est de 18%.

Le décalage horaire

Il y a 8 heures de décalage avec la France depuis l’Alberta. Attention cependant car la France change d’heure deux semaines avant le Canada. Ce qui veut dire que lorsque la France passe à l’heure d’été ou d’hiver l’écart est de 7 heures pendant 2 semaines.

L’électricité :

N’oubliez pas vos adaptateurs lorsque vous allez au Canada car les prises mais aussi le voltage sont différents.

Comment s’habiller lors d’un voyage au Canada en hiver ?

Vu que cette question revient souvent nous avons prévu d’écrire un article dédié pour répondre, de façon détaillée, à cette question… En attendant, sachez que nous sommes partis avec une veste chauffante, des moufles chauffantes et des chaussettes chauffantes de la marque Therm-ic . Et on peut vous dire que c’était un vrai bonheur de rester bien au chaud par -20 degrés !

 

☞ Pour plus d’informations : lisez notre article sur « Comment préparer son voyage dans l’Ouest canadien » ainsi que les sites internet : exploreedmonton.com et tourismealberta.ca.

 

Jour 1 : découverte du parc national d’Elk Island et de Old Strathcona

Avant d’aller au parc national d’Elk Island nous avons commencé la journée par un magnifique lever de soleil improvisé depuis le pont Walterdale. Autant vous dire qu’avec une première matinée comme celle-ci, on tombe vite en amour avec Edmonton…

 

Randonner au Elk Island National Park

Le Elk Island National Park se trouve à une trentaine de minutes du centre-ville d’Edmonton. Avec ses 194 km2 d’espace protégé, c’est le lieu idéal pour observer la faune albertaine et notamment les bisons sauvages. Si à l’époque des millions de bisons peuplaient l’Amérique du Nord, en l’espace d’une décennie, ils ont frôlé l’extinction… Le gouvernement canadien a alors acheté l’une des dernières hardes de bisons et a ramené par train plus de 400 bisons sauvages, entre 1907 et 1912, au parc national d’Elk Island. Depuis ils vivent tranquillement dans ce parc !

Il faut savoir que ce n’est pas du tout un safari, comme par exemple au Parc Omega, les animaux sont sauvages et vagabondent au grès de leurs envies. Vous n’êtes donc pas sûr d’en croiser pendant votre visite ! On vous conseille d’ailleurs de venir au petit matin ou de rester tard le soir car vous pouvez également croiser des orignaux, des wapitis, des coyotes, des loups et même des ours noirs !

De notre côté, nous avons pu apercevoir des bisons non loin de la route en boucle des bisons puis nous avons fait une courte randonnée sur le sentier Vue-sur-le-Lac (6). C’est une boucle facile de 3,7 km offrant une vue panoramique sur le lac Astotin. Mais sachez que, quelque soit la saison, une multitude d’activités s’offrent à vous : la randonnée (en raquettes ou pédestre), l’observation des étoiles, le vélo, le canot… Donc un conseil, restez dormir au moins une nuit sur place pour profiter au mieux de ce beau parc.

Parc national d’Elk Island
54401 Range Rd 203, Fort Saskatchewan, AB T8L 0V3, Canada
Tarifs : 7,90 $CA / adulte et gratuit pour les jeunes
Ouvert toute l’année, plus d’infos sur le site internet : www.pc.gc.ca

 

Pause déjeuner chez Farrow

Après un grand bol d’air frais rien de tel qu’un petit arrêt pour reprendre des forces ! Vu que notre programme de la journée était bien rempli nous avons choisi un endroit où nous pouvions bien manger mais rapidement. Dans les adresses que l’on nous avait conseillées il y avait le Farrow. C’est un petit coffee shop, avec très peu de places assises, réputé pour la qualité de ses cafés et de ses sandwichs préparés avec des produits locaux. N’étant pas de grands amateurs de cafés, nous avons opté pour l’option sandwich + soda.

Mickaël a choisi The Drunk Uncle, un sandwich à la dinde effilochée et j’ai opté pour le Chief Beef. Les deux étaient très bons, on sent que les produits sont frais et sélectionnés avec soin. D’ailleurs le menu varie tout le temps, au fil de la saisonnalité et des produits qu’ils peuvent travailler. C’est pour cela que pendant les 10 premiers mois de leur ouverture ils ont proposé pas moins de 100 sandwichs à leur carte ! Pendant la petite demie-heure où nous étions assis nous avons vu un bon nombre de personnes commander à emporter, signe que c’est une bonne adresse de restauration rapide.

Farrow Sandwiches & Coffee
8422 109 St NW, Edmonton, AB T6G 1E2
Prix : entre 8,5 et 13 $CA le sandwich / on en a eu pour 30,23 $CA pour deux

 

Découvrir le quartier d’Old Strathcona – Whyte Avenue

L’après-midi, nous avons visité le quartier de Old Strathcona – Whyte Avenue, où nous logions. C’est le nouveau quartier branché d’Edmonton, où l’on trouve plein de petites boutiques uniques comme Gravity Pope, Bamboo Ballroom ou encore la Junque Cellar… Ainsi que des nouveaux concepts de restaurants et de petits cafés comme on les aime.

Vous pouvez même visiter la plus petite distillerie d’Amérique du Nord : Strathcona Spirits ! Cette petite distillerie ouverte depuis 2016 produit du gin, de la vodka et du whisky. Chaque vendredi et samedi, ils proposent un tour guidé avec dégustation pour 10 $CA / personne, que vous pouvez réserver sur leur site internet. Honnêtement je ne suis pas très gin mais j’ai adoré leur Badland Seaberry Gin et ses notes d’agrumes. En plus on est vraiment fan du design de leurs étiquettes…

On a beaucoup aimé l’ambiance de Old Strathcona, avec ses bâtiments historiques qui cohabitent avec les murales d’artistes internationaux. D’ailleurs ne manquez pas le magnifique street art de l’artiste espagnol Okuda San Miguel. Il se trouve sur un building de six étages sur la 83ème avenue, juste en face du Old Strathcona Farmer’s Market.

 

Dîner chez Baijiu

Si vous êtes de passage à Edmonton et que vous aimez la cuisine asiatique, vous ne devez louper sous aucun prétexte le restaurant Baijiu ! Honnêtement ça faisait longtemps que l’on avait pas mangé dans un restaurant aux saveurs asiatiques aussi fines… Baijiu est idéalement situé, dans le quartier bouillonnant d’ICE district, face au stade Rogers Place, temple des Oilers (l’équipe de hockey d’Edmonton). C’est pour cette raison que l’on vous conseille de réserver votre table à l’avance, surtout lors des soirs de match.

Le restaurant Baijiu vous plonge dans une délicieuse ambiance feutrée avec au menu des plats d’inspirations asiatiques signés Alexei Boldireff et de succulents cocktails concoctés par Tommy Cheng. Nous prenons un cocktail chacun avec Mickaël puis nous choisissons de commander plusieurs plats à partager, façon tapas, sur les conseils de la serveuse. Notre choix (pour 3 personnes) : les « Deviled tea eggs » (une sorte d’oeufs mayo épicés), les dumplings au porc, les bao aux champignons, les bao au porc braisé et du riz frit. Tout était délicieux mais mention spéciale aux bao qui sont vraiment exquis !

Baijiu
10359 104 St NW, Edmonton, AB T5J 1B9
Prix : entre 12 et 44 $CA par plat à partager

 

Profiter du Neon Sign Museum, un musée à ciel ouvert

Juste en face de Baijiu vous pourrez admirer le Neon Sign Museum, le premier du genre au Canada. Ce musée à ciel ouvert et totalement gratuit, propose une sélection de 20 anciens néons historiques, qui illuminaient autrefois la ville d’Edmonton. Ces anciens néons, témoins du passé de la ville, ont été restaurés et installés ici, sur la façade Est du TELUS building et sur la façade Sud du Mercer Warehouse building. Ce projet culturel est un moyen de dynamiser la rue 104 et de préserver le caractère historique de ce quartier. C’est un peu ce que la ville de Las Vegas a fait avec The Neon Museum, situé dans le vieux Vegas.

 

Aller voir un match de l’équipe de hockey d’Edmonton : les Oilers

Pour finir cette journée en beauté, direction le stade Rogers Place pour assister à un match des Oilers d’Edmonton contre les Blues de St.Louis (USA). Le Rogers Place est un magnifique building récemment inauguré en 2016. S’il est le temple des Oilers, il accueille également d’autres évènements culturels d’envergure internationale tels que des spectacles ou encore des concerts. Il y a notamment Oprah Winfrey, Justin Timberlake ou encore Ariana Grande qui sont venus entre ses murs.

Nous avions déjà vu un match des Canadiens à Montréal et on adore l’ambiance des matchs de hockey ! En plus les Oilers ont gagné leur match ce soir là donc les supporters étaient endiablés. Petit conseil : les appareils photos sont interdits au stade, donc laissez les à l’hôtel et profitez de la frénésie de ce moment.

 

 

Jour 2 : Arts Districts, Ice Castles et le Flying Canoë Volant

Petit-déjeuner au Cafe Mosaics

Après une bonne nuit de sommeil, on file bruncher au Café Mosaics, qui se trouve à 10 minutes à pied de l’hôtel Mettera. Dans un souci de respecter la nature et les animaux, cette jolie adresse propose un menu 100% végétarien avec des options vegan et sans gluten.

Mickaël a choisi un grilled cheese accompagné de petites pommes de terre, avec un supplément avocat et un chocolat chaud. Et de mon côté je me suis laissée tenter par le « Against All Grain Benny ». Une petite poêle composée d’une base de citrouille, igname et pomme de terre râpée et des œufs pochés. Le tout recouvert d’une sauce hollandaise vegan et d’oignons verts. Le tout accompagné par des asperges vertes grillées et un supplément avocat, et bien sûr un délicieux London Fog. Une cuisine santé aussi bien présentée que bonne !

Cafe Mosaics
10844 82 Ave NW, Edmonton, AB T6E 2B3
Horaires : ouvert tous les jours (consultez les horaires sur leur site internet)
Prix : 56 $CA pour deux plats et deux boissons chaudes (taxes et tips inclus)

 

Visite du Royal Alberta Museum

Anciennement connu sous le nom de Provincial Museum and Archives of  Alberta (1967), le nouveau musée, inauguré en 2018 dans le Arts District d’Edmonton, a été rebaptisé : Royal Alberta Museum. Considéré comme le plus grand musée de l’ouest canadien, et l’un des meilleurs musées du Canada, le RAM dispose d’une collection de 2,4 millions de pièces ! Si vous venez pour la première fois en Alberta, on vous conseille de visiter les deux étages de leur collection permanente, afin de comprendre l’histoire de cette fascinante province canadienne. Le plus : tous les panneaux informatifs sont traduit en français !

Le Natural History Hall, au rez-de-chaussée, nous conte les évolutions des magnifiques paysages de l’Alberta. On comprend alors mieux les phénomènes géologiques et les mutations de sa faune et de sa flore. Ensuite, le Human History Hall présente l’Histoire de la province sur le plan humain, des Premières Nations à aujourd’hui. C’est une visite vraiment passionnante où vous pouvez rester pendant des heures… De plus, si vous venez en famille sachez que ce musée est vraiment interactif et plaira à coup sûr à des enfants.

Royal Alberta Museum
9810 103a Ave NW, Edmonton, AB T5J 0G2
Horaires : ouvert du mardi au dimanche (et les lundis pendant les vacances scolaires)
Prix : 19 $CA /adulte, 10 $CA /enfant de 7 à 17 ans, gratuit moins de 7 ans
Informations : attention le parking vers le musée est très cher 24 $CA les 3h

 

Déjeuner chez Tres Carnales

Le restaurant Tres Carnales est situé à une dizaine de minutes à pied du Royal Alberta Museum. C’est une petite adresse de taqueria mexicaine, parfaite pour réchauffer vos papilles pendant les froides journées d’hiver. Dès que vous passez la porte, la décoration vous emmène tout droit au Mexique.

Mickaël s’est laissé tenter par des quesadillas au poulet et j’ai choisi les tacos au porc effiloché, accompagnés de sodas mexicains au citron vert. De prime abord les sodas ne donnaient pas vraiment envie avec leur couleur verte fluo, mais ils étaient bons. Mais surtout, je peux vous dire que dès la première bouchée je me suis transportée illico dans cette petite ruelle de Valladolid où j’ai mangé les meilleurs tacos de ma vie ! On recommande donc cette adresse aux amateurs de vraie cuisine mexicaine.

Tres Carnales
10119 100a St NW, Edmonton, AB T5J 0R5
Horaires : ouvert du lundi au vendredi de 11h à 22h et le samedi de 12h à 22h
Prix (taxes et tips inclus) : 44$ CA pour deux plats et deux sodas

 

Visiter les châteaux de glace « The Ice Castles »

Le concept d’Ice Castles a gagné le prix de la meilleure attraction gelée. Il est présent en Alberta mais aussi dans 5 états américains : au Colorado, dans le Minnesota, dans le New Hampshire, en Utah et dans le Wisconsin.

À cause des températures relativement douces, le site a dû fermer le samedi, nous obligeant ainsi à repousser notre visite au dimanche midi à l’ouverture (avant de prendre la route pour Calgary). Je souhaitais conserver le format city guide sur deux jours, c’est pourquoi j’ai choisi de le laisser après la visite du Royal Alberta Museum. Mais sachez que nous avons fait les photos à l’ouverture alors qu’à la base nous devions y aller vers 16h. Peut-être qu’il y aurait eu un peu plus de monde… Mais en tout cas, ça nous aurait également plu de le découvrir à la tombée de la nuit avec toutes les lumières LED allumées.

La visite de The Ice Castles est relativement rapide, nous avons fait le tour de ses couloirs et des glissades en environ 30 minutes. Ça nous a quand même laissé le temps de faire nos photos et de nous émerveiller devant la beauté de ce lieu féérique ! Si vous avez la chance comme nous d’avoir un magnifique ciel bleu avec du soleil, vous serez ébahis par cette lumière bleutée dans les couloirs de glace.

The Ice Castles (Hawrelak Park)
9330 Groat Rd NW, Edmonton, AB T6G 2A8
Horaires : ouvert les lundis, mercredis et jeudis de 16h à 21h, les vendredis de 16h à 22h, les samedis de 11h à 22h et les dimanches de 12h à 22h – selon la météo
Prix le week-end : 17,99 $CA /adulte et 12,99$ /enfants de 4 à 11 ans

 

Que faire si The Ice Castles est fermé ?

Si The Ice Castles est fermé, allez vous promener ou allez patiner dans le Hawrelak Park ou le Victoria Park Oval ! Ces deux parcs proposent un chalet chauffé où vous pouvez vous changer et poser vos affaires dans des casiers. *Attention il n’y a pas de réservation de patins à glace sur place.

 

Vivre un festival hivernal : the Flying Canoë Volant

Le Flying Canoë Volant est un festival culturel hivernal qui a lieu chaque année, aux alentours de début février, à Edmonton. Pendant tout un week-end, il prend place au cœur de la Cité Francophone, le centre culturel qui rallie la communauté francophone et les francophiles d’Edmonton. Et vous allez me dire : quel rapport entre ce festival et les francophones ? Et bien il est né de la rencontre entre la légende franco-canadienne de la chasse-galerie et celle des canoës volants des Premières Nations.

Ce festival est gratuit et ouvert à tous. Les performances artistiques, les spectacles ainsi que les concerts sont répartis sur 3 zones : la Cité Francophone, l’école Rutherford School et le Mill Creek Ravine. Personnellement nous avons adoré les animations dans le ravin Mill Creek entre le camp des Autochtones et le camp des Métis. Les sentiers illuminés, invitent à la rêverie et émerveillent petits et grands. Ce qui est sûr c’est que le Flying Canoë Volant est une véritable ode aux longues nuits d’hiver canadiennes…

Notre conseil : venez tôt pour manger au Café Bicyclette, une petite adresse française renommée à la Cité. Lorsque nous avons voulu y aller il était plus de 21h et il y avait beaucoup de monde, on a dû aller manger ailleurs.

 

Dîner au Pip

Le Pip est le premier restaurant dans lequel nous avons mangé à Edmonton, le soir de notre arrivée. On l’a tellement aimé que nous y sommes retournés le samedi soir, après le festival, faute de place au Café Bicyclette. Voici tout ce que nous avons pu goûter suite à nos deux dîners là-bas :

  • la House Soup : une soupe de tomate & basilic accompagnée de ses croutons grillés au fromage
  • la Baked Fontina : un poêlon de fromage fondu servi avec des tranches de pains grillés
  • les Gnocchi : servis avec une sauce pesto, crème à l’ail et tomates rôties et surmontés de feuilles de basilic croquantes
  • les Meatballs 2.0 : accompagnées d’une sauce tomate & basilic et de fromage fondu
  • la Pumpkin Pie : une tarte à la citrouille généreuse avec une crème fouettée amandes pralinées & chaï

Tout était succulent ! On comprend pourquoi le Pip restaurant a reçu les prix du « meilleur nouveau restaurant d’Edmonton » et du « meilleur endroit pour passer sa soirée » par l’Avenue Magazine. Le restaurant est assez petit (28 places assises) et ils ne prennent pas de réservation… Donc il vaut mieux arriver très tôt (vers 18h) ou tard (après 21h).

Pip
10403 83 Ave NW, Edmonton, AB T6E 2C7
Horaires : ouvert tous les jours de 9h à 23h (ferme à minuit les vendredis et samedis soirs)
Prix (taxes et tips inclus) : 50$CA pour 3 plats sans boisson et 39 $CA pour un plat, une pinte de bière et un dessert

 

Notre avis sur Edmonton

On a beaucoup aimé découvrir Edmonton en hiver, ses festivités, sa culture et le dynamisme de sa scène culinaire. C’est vraiment la destination parfaite pour ceux dont le cœur balance entre ville et nature !

Nous avons été surpris de découvrir à quel point l’héritage francophone est important et valorisé par les albertains, non seulement à travers la capitale mais aussi à l’échelle de la province… Bon nombre d’activités et de visites sont offertes en français alors n’ayez pas peur d’y aller même si votre anglais n’est pas « fluent ».

Honnêtement nous n’avons qu’une hâte, c’est de revenir visiter Edmonton à une autre saison… Il parait que l’été, Edmonton est une ville bouillonnante qui offre pléthore de festivals et d’activités plein air. Voici donc une liste de ce que nous aimerions faire la prochaine fois :

  • découvrir le parc River Valley et ses 160 km de sentiers (22 fois plus grand que Central Park)
  • aller au Edmonton Music Folk Festival, l’un des plus importants au monde
  • participer au Taste of Edmonton. Si nous connaissons déjà l’édition parisienne, nous sommes curieux de découvrir l’étendu des talents des chefs albertains
  • prendre part à des repas « Farm to Table », pour découvrir les produits locaux, à la ferme, cuisinés par des chefs
  • et enfin retourner au Elk Island NP pour y dormir et prendre le temps d’observer les animaux avec un guide

Si comme nous vous aimez Pinterest, on vous invite à nous suivre sur notre compte Refuse to hibernate. Vous pouvez même épingler cet article afin de le garder précieusement :

Cet article fait suite à notre reportage photo pour Explore Edmonton et Tourisme Alberta. Nous restons comme d’habitude, libres de nos propos et de nos choix éditoriaux.

(Visited 151 times, 4 visits today)