Mexique, itinéraire de 9 jours dans le Yucatan

La péninsule du Yucatan se situe à l’est du Mexique et elle est composée de trois régions : le Quintana Roo, le Yucatan et Campeche. Au début nous voulions faire le tour de la péninsule en 10 jours puis Mickaël, la voix de la sagesse, a décidé que ce serait trop de route. Nous avons donc revu nos plans et nous nous sommes consacrés sur la découverte du Yucatan dans un premier temps. Puis nous nous sommes accordés quelques jours plus relax dans le Quintana Roo à Tulum.

Ce voyage c’était un peu nos premières vacances en amoureux à l’étranger. On ne compte pas le Canada car nous sommes expatriés, mais c’est vrai qu’on avait pour habitude de partir dans le sud de la France chaque été. C’était aussi un beau voyage en prévision car il venait clore une semaine avec nos amis pour fêter les 30 ans de Mickaël. Avant d’entamer la lecture de cet article vous pouvez prendre connaissance de nos conseils pour préparer un voyage au Mexique.

Road-trip de 9 jours dans la péninsule du Yucatan

Refuse to hibernate Yucatan carte roadtrip 9 jours

Jour 1 :

Valladolid et son charme timide :

Nous avions opté pour un vol Montréal – Cancún, soit 4h30 d’avion, mais si vous partez de Paris il faut compter 11h. Arrivés à 9h30 nous sommes directement allés chez Budget pour récupérer notre voiture. Vu que nous ne connaissions pas encore les routes mexicaines nous avons pris l’autoroute 180-D, ou 180 Cuota. Comptez 285 MXN (pesos) pour rouler sur cette grande route toute droite, dénuée de paysage, jusqu’à Valladolid. L’accès par la route gratuite 180, vous rallonge de 30 minutes certes, mais vous passerez par les petits villages. On ne l’a pas essayé mais on pense qu’elle est moins ennuyeuse que l’autoroute.

Lorsque nous sommes arrivés dans notre Airbnb nous avions encore gagné une heure de décalage par rapport au Canada. On a donc pris le temps d’échanger avec notre hôte sur « que faire à Valladolid » puis après une bonne douche nous sommes partis à la découverte de la ville.

On a adoré Valladolid et ses murs colorés, c’est une charmante petite ville loin du tumulte touristique. Et c’est un point stratégique pour aller visiter Chichén Itzá, Ek’Balam ou encore Río Lagartos.

Refuse to hibernate yucatan valladolid convento san bernardino de siena Refuse to hibernate yucatan valladolid cathedral san gervasio Refuse to hibernate yucatan valladolid maisons colorees

Où dormir à Valladolid :

Dans le Airbnb de Sara et Mauricio, deux chambres sont proposées aux touristes qui viennent visiter la ville et ses alentours. Sara est une américaine installée au Mexique depuis 2012 et son ami, Mauricio, est mexicain. En plus d’être tous les deux adorables ils sont aussi de très bons conseils concernant les bonnes adresses des alentours ! Très bon rapport qualité / prix.

Refuse to hibernate yucatan valladolid airbnb

Jour 2 :

Le site archéologique d’Ek’Balam :

Nous avons pris la route vers le Nord direction Ek’Balam qui est l’une des plus impressionnante cité pré-colombienne du Yucatan. Sa ville, aussi appelée « jaguar noir », était enfuie depuis des siècles sous la jungle tropicale !

Sachez que lorsque vous payez votre entrée vous avez toujours deux paiements : un pour l’INAH en charge de la conservation du site et un pour l’entrée touristique. À Ek’Balam, on vous demande donc 65 MXN pour l’INAH et 132 MXN pour l’entrée par personne.

Après avoir parcouru un petit sentier vous arrivez aux pieds des bâtiments principaux, le plus grand l’Acropolis mesure 32 m de hauteur. On vous conseille de gravir cette pyramide pour prendre de la hauteur sur le site, c’est assez physique sous un soleil de plomb mais ça vaut le coup d’œil.

Refuse to hibernate yucatan ek balam acropolis

La cénote X’Canché :

Après avoir gravi les pyramides, rien de tel que d’aller se rafraîchir dans un cénote ! Késako ?! Un cénote est un trou d’eau, qui résulte de l’impact d’une météorite il y a 65 millions d’années sur la Terre. Le Yucatan étant très calcaire, c’est pendant la période glacière que l’eau de pluie s’est infiltrée à travers la roche poreuse pour former des grottes et des galeries souterraines. Puis par la suite certains sont devenus des puits à ciel ouvert comme celui de X’Canché.  Les mayas appelaient ces trous d’eau « Dzonot » (puits sacrés), d’où le nom espagnol « cénote ».

Nous avons payé 100 MXN par personne pour l’accès au cénote comprenant l’aller-retour en taxi-vélo ! Ça faisait tellement de bien de nager dans cette eau fraîche. Lorsque l’on se met sur le dos on a le sentiment de vivre quelque chose d’unique, si petit face à l’immensité de la nature.

Refuse to hibernate yucatan ek balam cenote xcanche Refuse to hibernate yucatan ek balam cenote xcanche escalier

Le site archéologique de Chichén Itzá :

Un peu trop touristique à notre goût, avec ses vendeurs dans les allées lui donnant des airs de Disneyland. Néanmoins le site est immense, il y a plein de choses à découvrir et on admire la prouesse architecturale de El Castillo (la pyramide de Kukulcán). Nous avons loupé l’équinoxe de printemps de quelques jours… Deux fois dans l’année, on peut observer pendant environs 15 minutes, l’ombre créée par le soleil qui se couche et qui donne l’illusion qu’un serpent descend lentement du haut de la pyramide vers la terre.

Le prix est de 70 MXN pour l’INAH, 172 MXN pour l’entrée et 30 MXN de parking. Et nous avons repayé 70 MXN d’autoroute (180-D) entre Valladolid et Chichén Itzá.

Refuse to hibernate yucatan chichen itza el castilloRefuse to hibernate yucatan mickael chichen itza

Où dormir proche de Chichén Itzá :

Nous avons dormi à l’hôtel Oka’an à l’étage d’une jolie petite maison. Le personnel était très gentil et on a trouvé l’environnement de l’hôtel vraiment agréable. De notre lit nous avions l’impression d’avoir une cabane dans un arbre. Au petit matin on se fait réveiller par le chant des oiseaux. Côté restaurant nous avons manger une « sopa de lima » et des « panuchos » pour Audrey et Mickaël à choisi un « pollo de Yucatan » puis un flan en dessert. Le tout accompagné de deux Corona pour la modique somme de 500 MXN (tips inclus).  Le lendemain matin, nous avions également le droit à un buffet de spécialités mexicaines que nous avons savouré en terrasse.

Refuse to hibernate yucatan hotel okaan Refuse to hibernate yucatan hotel okaan petit dejeuner

Jour 3 :

Le site archéologique d’Uxmal :

La route est un peu longue entre Chichén et Uxmal (on a repris la 180-D jusqu’à Mérida pour 90 MXN puis des petites routes. Mais croyez-nous ce site est l’un des plus beau que l’on ai vu, beaucoup moins touristique que notre 7ème merveille du monde et tout autant (si ce n’est plus) impressionnant !

Refuse to hibernate yucatan audrey devant uxmal Refuse to hibernate yucatan uxmal site archeologique Refuse to hibernate yucatan uxmal site archeologique details

Où dormir à Uxmal :

Lors de notre séjour dans le Yucatan nous voulions dormir au moins une nuit dans une hacienda. Les haciendas sont des anciennes maisons agricoles qui ont un charme architectural inspiré de l’Andalousie ou de l’Espagne. Nous avons donc séjourné dans la Hacienda Uxmal Plantation & Museum, leurs chambres sont correctes et la piscine est vraiment belle. Quand au restaurant nous avons mangé « los tacos de pastor » pour Audrey et des « quesadillas con guacamole » pour Mickaël. Avec deux Sol pour accompagner le tout et surtout un flan pour terminer sur une note sucrée. Pour 700 MXN (tips inclus), on trouve que c’est quand même cher par rapport aux autres restaurants que nous avons fait. Nous n’avions pas vu que nos bières étaient à 80 pesos…

Refuse to hibernate yucatan accueil hacienda uxmal plantation museum Refuse to hibernate yucatan piscine hacienda uxmal plantation museum Refuse to hibernate yucatan hacienda uxmal plantation museum

Jour 4 :

Mérida, la ville blanche :

Premier stop à la Plaza Grande où vous pouvez admirer la cathédrale San Ildefonso et où l’on peut photographier le célèbre « Mérida » en lettres colorées. Puis nous sommes allés au Mercado municipal Lucas de Galvez, qui accueille plutôt des marchands de fruits et légumes. Enfin, nous avons fini la journée par une balade au Paseo de Montejo, qui est le quartier huppé de la ville. On a été un peu déçu par Mérida, on ne sait pas si c’est le fait d’avoir peu préparé notre journée de visite ou si l’effet de surprise était minimisé comparé à Valladolid.

Ce que l’on a aimé en revanche c’est que chaque soir, il y a un spectacle gratuit dans la ville. Nous y étions le lundi soir et nous nous sommes régalés devant la « Vaqueria Yucateca » qui sont des danses traditionnelles !

Refuse to hibernate yucatan meridaRefuse to hibernate yucatan merida paseo de montejo Refuse to hibernate yucatan merida audrey paseo de montejoRefuse to hibernate yucatan merida vaqueria yucateca

Que ramener de Mérida ?

Si vous voulez acheter de l’artisanat propre au Yucatan : chapeau, haut brodé, il y a beaucoup de petits magasins Calle 60. N’hésitez pas à négocier les prix car vous pouvez acheter un chapeau 700 pesos au lieu des 1500 annoncés au départ.

Où dormir à Mérida :

Nous avons passé la nuit en face d’un très beau parc, au cœur de la ville, à l’hôtel Santa Lucía. C’est un bel hôtel avec encore une fois une très jolie terrasse avec piscine. Le seul problème, malgré le fait qu’on ait été surclassé, c’est que la chambre sentait l’humidité.

Refuse to hibernate yucatan merida hotel santa lucia

Jour 5 :

Izamal, la ville jaune :

C’est notre coup de cœur, avec Valladolid bien sûr, dans la catégorie ville typique mexicaine. Ici oubliez les murs de toutes les couleurs, tout est jaune ! Et ce qui est assez atypique c’est que des pyramides Maya sont cachées partout dans la ville. On a également une super adresse de restaurant, vous la trouverez dans notre city guide d’Izamal .

Refuse to hibernate yucatan izamal entree convento Refuse to hibernate yucatan izamal maisons jaunes Refuse to hibernate yucatan izamal convento

Où dormir à Izamal :

L’hôtel Rinconada del Convento est situé juste derrière le magnifique Convento qui trône fièrement au cœur de la ville. C’est un très bon rapport qualité-prix et nous avons fait la rencontre de Luis qui est vraiment adorable ! Il s’est chargé d’appeler, pour nous, le tour guidé à Río Lagartos pour demander des informations et faire une réservation pour le lendemain. Vous pouvez donc y aller les yeux fermés !

Refuse to hibernate yucatan izamal hotel rinconada del convento

Jour 6 :

Río Lagartos, ses pêcheurs et ses flamants roses :

Nous sommes parti à 6 heures du matin d’Izamal afin d’arriver tôt à Río Lagartos ecotours pour faire un tour de « lancha » afin d’admirer la faune et la flore. Nous avons donc pu observer beaucoup de hérons, des pélicans, des spatules, des crocodiles et enfin les tant attendu flamants roses. Au départ nous devions aller à Celestún mais en nous renseignant, on nous a dit que les flamants rose n’avaient pas encore migré jusqu’à là-bas. Élisa et Maxime du blog Best Jobers, recommandaient ce tour donc nous avons suivi leurs conseils.

À Río Lagartos il n’y a pas grand chose à faire à part des excursions en bateau. Mais prenez quand même le temps de vous balader le long du port car l’eau turquoise est vraiment sublime.

Refuse to hibernate yucatan rio lagartos flamants roses Refuse to hibernate yucatan rio lagartos pecheurs

Las Coloradas, le lac rose :

Non loin de Río Lagartos se trouve les fameuses salines roses. La couleur rose de l’eau qui tranche avec le bleu du ciel est tout à fait fascinante. Attention la baignade est interdite, même si la couleur est magnifique, ça reste des bassins de sel, et si vous ne vous rincez pas après cela risque de vous ronger la peau. Nous avons admiré ce spectacle pendant une bonne heure puis nous avons pris la route de Tulum.

Refuse to hibernate yucatan las coloradas lac rose

Jour 7 :

Tulum se divise en trois zones distinctes :

  • la zone archéologique : la zone archeologica
  • la ville : Tulum Pueblo
  • la plage : Tulum Playa ou zona hotelera

Ce que l’on a adoré à Tulum en général c’est son côté bohème-chic ! Imaginez des attrapes rêves partout et vous sur la plage habillée en Hipanema, sirotant un jus green avant votre cours de Yoga ? Bienvenue à Tulum !

Tulum et ses ruines Maya :

On vous conseille d’y aller dès l’ouverture à 8 h, car à partir de 9h30 c’est l’invasion de groupes de touristes qui arrivent en bus. Profitez donc du calme avant la tempête en arrivant tôt. Il y a deux entrées, commencez par celle du fond, qui vous offre une vue splendide sur la mer des Caraïbes ! Vous serez face à El Castillo qui surplombe la mer, juché sur le bord de la falaise. Ensuite, vous avez accès à une très belle plage, parfaite pour se rafraîchir pendant la visite. L’entrée coûte 70 MXN par personne.

Ensuite nous avons déjeuné au restaurant El Gourmet à Tulum Pueblo. La ville est idéale pour trouver de bons restaurants à des prix raisonnables et des beaux murs de street-art !

Refuse to hibernate yucatan tulum ruines Refuse to hibernate yucatan tulum plage ruines Refuse to hibernate yucatan tulum pueblo street art

Où dormir à Tulum :

Nous avons choisi de séjourner au Maria del Mar, un magnifique hôtel situé à Tulum Playa. Ce road-trip dans le Yucatan étant une manière de célébrer les 30 ans de Mickaël nous avons choisi de nous faire plaisir à la fin de ce voyage. Ainsi nous avons réservé la master suite avec vue sur la mer et une belle terrasse privée. C’est dommage la suite avec le jacuzzi n’était plus disponible, mais on s’est promis de revenir ! Si vous cherchez un logement moins onéreux, on vous conseille plutôt de chercher du côté de Tulum Pueblo.

Refuse to hibernate yucatan tulum maria del mar terrasse master suite Refuse to hibernate yucatan tulum maria del mar piscine

Jour 8 :

Muyil, la réserve de Sian Ka’an :

La Réserve de la Biosphère de Sian Ka’an, « le lieu où naît le ciel » en Maya, est classée au patrimoine de l’Unesco depuis 1987. Et elle appartient également au patrimoine mondial de l’Humanité. 620 000 hectares, le long de la côte au sud de Tulum, partagés entre la jungle, les lagunes et la mer !

Nous sommes parti marcher dans la jungle à la découverte des ruines mayas de Muyil. Nous avons choisi Mexico Kan Tours, une agence impliquée dans la conservation des sites visités. Ils nous ont narré des légendes Maya et nous avons expérimenté la flottaison dans les lagunes. Si vous voulez en savoir plus, on vous prépare un article sur cette expérience fantastique.

Refuse to hibernate yucatan tulum reserve sian kaan Refuse to hibernate yucatan tulum reserve sian kaan bateau

Jour 9 :

Tulum, et retour à Cancún :

Pour ce dernier jour au paradis, Audrey s’est relaxée avec un cours de Yoga face à la mer. Un bon moyen de commencer la journée ! Puis il était l’heure de libérer la chambre et de repartir direction l’aéroport de Cancún. Au revoir la péninsule du Yucatan, on se revoit très bientôt…

Refuse to hibernate Yucatan tulum maria del mar mer des caraibes

Quand on nous demande ce que l’on a préféré de ce voyage dans la péninsule du Yucatan, nous répondons « tout ». C’est trop difficile de choisir, tout était si beau, si différent, si dépaysant. Et vous le Mexique vous connaissez ? Si oui, quelle région avez-vous visité ? Pour vous aider à choisir, voici le résumé de notre road trip en vidéo.


Si vous avez un compte Pinterest, on vous invite à nous suivre sur notre compte et à épingler cet article pour le garder précieusement :

Refuse to hibernate road trip Yucatan

  • Elo’die LP

    J’Adore vos photos et la petite carte illustrée!!!! Super vacances si je comprends bien 😀

    • Merci ma belle Élo ! Des vacances si merveilleuses qu’on retourne au Mexique en septembre. 😀

  • Superbes photos, ça donne envie d’y aller! Le retour au Canada a dû vous faire un choc en terme de températures :p

    • Hello Maud,
      Oh merci beaucoup pour ton commentaire ! 🙂 On te confirme le retour au Canada était un peu dure. Nous avons perdu 30 degrés en quelques heures et surtout le soleil ! On a hâte qu’il refasse beau et chaud au Canada car c’est un beau pays également. 😉

  • Sarah – 8000 kilomètres

    C’est trop beau ! On aimerait bien faire l’est du Mexique aussi, bon je ne sais pas du tout quand par contre, mais c’est sur la bucket list. Ça donne envie en tout cas votre article. Et, trop la classe la casquette « Refuse to hibernate » lol !

    • Merci Sarah ! Tu sais que la casquette il y a un mexicain à Valladolid qui voulait absolument nous l’acheter. ahah On avait aussi nos beaux Tote bag fait avec amour par notre amie créatrice : Pierrot et Henriette. On publiera les photos qu’on a faite avec ! Le Mexique c’est tellement beau you have to go there !!! Bises

  • Nice ce trip mexicain !
    Je n’ai jamais été fan du Mexique ou de l’Amérique Latine en général, c’était loin d’être dans mes bucketlists de voyage. Pourtant je commence à cocher quelques pays depuis quelques année.
    Votre article me charme par les photos et les hébergements que je trouve dingues !
    Tulum reste aujourd’hui un des plus beaux sites que j’ai vu ,et clairement la plus belle plage (elle se bat coude à coude avec celle de Varadero à Cuba lol). Je regrette juste de l’avoir fait en plein soleil j’avais un peu de mal à profiter du lieux tellement j’avais chaud xD
    Je pense que Mickael a bien passé le cap de la trentaine alors ! Happy late Bday !

    • Ah oui pourquoi ça ne te tentait pas trop ? J’avoue que les pays d’Amérique latine et du sud et plus particulièrement le Mexique, l’Argentine, le Chili et le Pérou nous font de l’oeil depuis un moment. Les paysages, cet artisanat coloré, cette culture… Ça m’attire (Audrey) beaucoup plus que l’Asie par exemple. 🙂
      Pas encore fait Cuba mais bon on aura peut être l’occasion c’est pas loin et pas très cher !

      Ah Tulum… c’est tellement beau ! Dommage que ce soit si construit.

      Et Mickaël te remercie. Bisous !!

      • Je sais pas j’suis très vite et urbanisme. Mais je regrette pas d’y être allée, je me suis laissée embarquer par des amis haha ! C’est vrai que l’Asie entre pas non plus dans mon top d’envie (sauf peut être les grosses métropoles) mais ça change tellement au fur et à mesure des années.

        Cuba je l’ai fait en 2012 depuis Montréal c’était LE bon plan ! Toute la semaine avec les vols et les hôtels pour 500$ taxes incluses.

        Chapeau la petite carte. Je suis entrain de regarder les tuto j’aimerais en faire pour mes prochains articles en brouillon. Des idées qui fusent mais pas les compétences lol

  • Our American Dream

    Je bave devant vos photos ! C’était pas la meilleure idée de consulter votre article en ce début de semaine, j’ai envie de partir à l’aventure maintenant c’est malin ! ^^
    PS : une torture un peu de ne pas pouvoir se baigner dans ce magnifique lac rose grrrr !

    • Oh je comprends ça me fait le même effet quand je regarde mon instagram chaque matin… lol J’avoue que tu te dis « une eau rose c’est bizarre quand même », donc t’as pas forcément envie de t’y baigner. Les eaux turquoises nous attirent plus 🙂

  • Andréanne – AndyCurly

    Ah bah voilààààà, elle est canoooon votre carte ! (Vos photos aussi)
    Deux fois que j’vais au Mexique, 2 fois que je reste dans le centre, la prochaine fois c’est le Yucatan, vous m’avez trop donné envie !

    • Oh merci !!! Venant d’une Queen of illustration ça fait plaisir ;D
      La prochaine fois on va dans le centre nous donc on relira avec attention tes posts ! Puis n’hésite pas à nous demander pour le Yucatan 😉
      Besos

  • Pingback: Préparer son voyage au Mexique - Refuse to hibernate()

  • Que c’est beau ! Ca fait vraiment rêver ! C’est une destination que j’espère pouvoir découvrir un jour ! En attendant, vu le ciel gris et les gouttes de pluie de ce jour, voir de si jolies photos fait du bien … même si on aurait envie de filer acheter un billet d’avion 😉

    • Merci beaucoup ! On vient de découvrir tes photos de l’Islande et même si ce n’est pas forcément LA destination pour le soleil j’avoue qu’on prendrait bien des billets d’avion aussi 😉

  • Pingback: Les immanquables de Lisbonne - Refuse to hibernate()

  • Pingback: Izamal city guide de la ville jaune - Refuse to hibernate()

  • Pingback: Tulum, quoi faire pendant un long week-end - Refuse to hibernate()

  • Elodie Tr

    Coucou !
    Pour vous déplacer, vous avez loué une voiture ? 🙂
    Si oui, vous rappelez-vous de la compagnie et du prix ?
    Merci beaucoup !