Découvrir Bruges en un week-end, city guide et conseils

Bruges est une ville magnifique où se mêlent à merveille charme d’antan et modernité. Elle est idéale lors d’un city trip en amoureux, en famille ou entre amis car tout est faisable à pied ou à vélo.

Nous arrivons le vendredi soir à Bruges, l’arrivée prévue à 21h00 a été décalée de deux heures à cause des grèves de la SNCF… Nous quittons le quartier de la gare pour nous enfoncer dans la ville. La brume est tombée et il règne une atmosphère tout à fait particulière. Les ruelles sont vides, car en ce début de week-end, tout le monde fait la fête vers la Grand-Place.

Nous rejoignons l’hôtel le Monsieur Maurice qui est à quelques minutes à pied de la Grand-Place. La chambre est spacieuse et moderne, c’est une « supérieure double avec vue sur le canal », mais à cette heure-ci il fait noir et nous n’apercevons pas grand chose à la lumière des lampadaires. Il est temps d’aller au lit car le lendemain nous avons un programme bien rempli.

 

7h00 sonne, on saute sous la douche pour aller prendre le petit déjeuner. On fait quelques photos de la chambre et on enfile nos chaussures prêt à fouler les pavés de Bruges !

Monsieur Maurice
Leeuwstraat 8, 8000 Brugge, Belgique
Tél : +32 50 61 63 60

 

Jour 1 : les incontournables de Bruges

L’effervescence de la Grand-Place

On commence la visite par la Grand-Place (Markt), qui, comme la Grand-Place d’Anvers, est très touristique. Nous prenons donc quelques photos et nous filons vers le Beffroi. Il n’est ouvert que depuis une trentaine de minutes mais il y a déjà la queue pour y accéder. Après une vingtaine de minutes d’attente, on s’attaque aux 366 marches de cette tour de 83 mètres ! Avant d’arriver au sommet prenez le temps de vous arrêter voir les 47 cloches du carillon et son mécanisme. Puis en haut vous pourrez profiter de la vue panoramique à 360 degrés sur Bruges, avec un grillage certes mais ça n’empêche pas de prendre quelques photos. Le Beffroi est ouvert du lundi au dimanche de 9h30 à 18h. Prix : 12 € adulte, jeune jusqu’à 25 ans : 10 €.

 

Le Burg, une belle mixité architecturale

On emprunte ensuite la rue piétonne la Breidelstraat, on passe devant une devanture qui nous interpelle : Go.fre. Il s’agit d’un nouveau concept de « waffle on a stick », des gaufres en version sucette. C’est coloré et très bon ! Puis on arrive sur la place du Bourg où on peut admirer pas moins de cinq monuments de cinq styles architecturaux différents :

  • la Basilique Saint-Basile (roman)
  • l’Hotel de ville (gothique)
  • la demeure du Franc de Bruges (classicisme)
  • le Greffe Civile (Renaissance)
  • et le Prévôté (baroque)

Sur la façade de l’Hôtel de ville vous retrouverez les statues de pierre de tous les grands hommes et femmes qui font partie de l’histoire de Bruges. N’hésitez pas à rentrer aller voir l’impressionnante salle gothique.

 

Le marché aux poissons et le tour des canaux en bateau

Empruntez maintenant la rue sur la gauche de l’Hôtel de ville : la Blinde-Ezelstraat. De l’autre côté du pont vous arrivez au Vismarkt, où le marché aux poissons s’installe du mercredi au samedi matin inclus. À l’époque, il était au coin du Markt à hauteur de l’Historium, mais à cause de l’odeur incommodante, les marchants furent bannis au XVIIIème siècle et déplacés dans ce complexe à colonnes spécialement construit pour eux en 1821. En été, musique et danse sont au rendez-vous c’est alors l’endroit idéal pour se prélasser !

Si il n’y a pas beaucoup de monde qui attend, profitez-en pour embarquer sur un bateau. C’est 8 euros par personne la demie-heure, mais ça permet de photographier la ville sous un autre angle : depuis les canaux.

 

Découvrir l’Ancien Quartier de la Hanse

Direction maintenant la place Jan van Eyck, c’est ici que nous avons débuté notre visite de la Triennale 2018, si l’art vous intéresse nous lui avons dédié un article.

J’ai été surprise d’apprendre que les bourguignons avaient un passé très fort à Bruges. Pour le petit cours d’histoire : au XIVème siècle, le duc Philippe II de Bourgogne, dit « le Hardi » se maria avec Marguerite III de Flandre. Vu qu’elle était l’héritière des comtés de Flandre, la Flandre appartint à la Bourgogne. Ça doit être pour cela que cette ville m’a tant séduite, j’ai tout de suite eu envie d’habiter ici, comme mes ancêtres… Mais revenons à nos moutons, la place Jan van Eyck était considérée comme « le Manhattan » de la Bruges bourguignonne. En effet, c’est dans ce port interne qu’arrivaient les navires, les marchandises étaient chargées et déchargées et les marchands payaient les péages. Toute la bourgeoisie de l’époque était installée à proximité du Quartier de la Hanse. N’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles pour admirer les jolies façades du quartier.

Refuse to hibernate Triennale de Bruges Skyscraper canal

 

Déjeuner au Blackbird

Le Blackbird a été nommé dans le top 10 des meilleures places pour bruncher à Bruges ! On s’installe donc en terrasse pour y déjeuner, comme cela on peut profiter du soleil et de l’effervescence brugeoise sur la place Jan van Eyck.

Mickaël prend la salade du jour et je choisis les avocado toast au saumon, le tout accompagné de deux verres de jus d’orange frais. Les produits sont frais et le dressage est magnifique avec les petites fleurs comestibles ici et là qui donnent de la couleur aux plats.

Blackbird
Jan van Eyckplein 7, 8000 Brugge, Belgique
Ouvert du mercredi au samedi de 9h à 17h et le dimanche de 9h30 à 13h

 

Le Rozenhoedkaai, le rendez-vous des photographes

Après ce bon repas, on retourne du côté du marché aux poissons pour se diriger vers l’endroit le plus photographié de Bruges : le Rozenhoedkaai. À l’époque c’est ici que se tenait le port de sel. Rappelons qu’au Moyen Âge le sel était très important car c’est grâce à lui que l’on pouvait conserver les denrées. On continue la balade à travers les ruelles et les façades colorées…

 

Les Maisons-Dieu et le Béguinage

Cap sur le sud de Bruges, vers le Béguinage. Sur la route profitez-en pour visiter les Maisons-Dieu comme celles de Saint-Joseph et De Meulanaere. Ces maisons ont été construites au XIVème siècle par des bourgeois aisés pour accueillir des personnes dans le besoin comme des mères seules avec enfants ou encore des veuves. En échange il fallait qu’ils prient chaque jour pour leurs généreux hôtes, dans la chapelle mise à disposition dans la Maison-Dieu. Aujourd’hui elles ont presque toutes été restaurées et modernisées, et ce sont des personnes âgées qui y vivent. Elles sont ouvertes au public mais il faut respecter la tranquillité des habitants.

Vous arrivez sur la Wijngaardplein où tous les cochers font un arrêt. C’est ici que vous verrez les fameux cygnes de Bruges ! Présents depuis le XVème siècle sur les canaux, ils sont un symbole de prestige et protégés par droit municipal.

Vous pouvez également visiter le jardin du Béguinage qui était autrefois habité par les béguines : des femmes célibataires qui formaient une communauté religieuse laïque. Maintenant il est occupé par des soeurs bénédictines et des dames brugeoises ayant fait vœu de célibat. Attention les portes ferment chaque jour à 18h30 !

 

Le Minnewater

Après le Beguinage nous arrivons à un des endroits les plus romantique de Bruges : le Minnewater. C’était autrefois un débarcadère pour les barges et les coches d’eau qui assuraient une liaison entre Bruges et Gand. Le lac des Amours commence au niveau de la maison des éclusiers « Sashuis ». De l’autre côté, il y a le pont, idéal pour les promenades romantiques. C’est d’ailleurs un des endroits que l’on voit dans le film « Bons Baisers de Bruges » !

 

 

Dîner au Nxt Door

Après un rapide stop à l’hôtel nous nous dirigeons au Nxt Door, un restaurant à côté du Tom’s Diner. C’est d’ailleurs par la porte de son voisin que vous y accédez. Nous prenons place à une table juste avant la petite cour intérieure. Le concept du restaurant est de « vivre une expérience streetfood » ! Les chefs Tom Mestdagh, Tom Vermeulen et Jeroen Borglevens nous font découvrir de la streetfood du monde entier revisitée dans un style tapas. Les vendredis et samedis soirs, ils proposent seulement le grand menu à 35 euros par personne. Hors week-end vous pouvez choisir un menu à 25 ou 30 euros. Le concept : vous ne savez pas ce que vous allez manger !  Il faut donc les prévenir de toute allergie ou si il y a quelque chose que vous n’aimez pas mais en tout cas l’idée nous séduit.

Voici les 6 dégustations que nous avons testées et approuvées : 

  • Ceviche de poisson blanc avec guacamole / mangue / papaye et son émulsion (huile de coriandre / wasabi / bergamote)
  • Tartare de bœuf, radis et fromage belge
  • Pizza inspiration balinaise avec des asperges vertes, des courgettes et du choux fleur
  • Pancake japonais bacon fromage oignon vert
  • Wrap au poulet tikka masala ananas oignon rouge coriandre
  • Fraises surmontées d’une boule de glace crème brûlée et meringue crème caramel

Tout était absolument délicieux !  On ressort charmé par les mets que nous venons de manger mais aussi par le concept de ce restaurant. Si vous êtes à Bruges ne manquez surtout pas Nxt Door !

Mickaël qui met pour la première fois ces belles chaussures Toms pour aller au restaurant.

Nxt Door
West-Gistelhof 21, 8000 Brugge, Belgique
Ouvert du mardi au samedi de 18h à 23h 

 

Jour 2 : s’éloigner du centre pour se balader avec les brugeois

S’éloigner du centre ville et aller voir les moulins

Après avoir foulé les pavés brugeois le samedi, on profite du calme du dimanche matin pour aller le long des Vesten, la ceinture de verdure qui entoure la ville. On est allé là-bas à pieds mais vous pouvez également louer des vélos. Si vous voulez une bonne adresse pour les louer : l’Hôtel Koffieboontje, est ouvert chaque jour de 9h à 22h. Les vélos vous permettront de longer le canal, sur la piste cyclable, jusqu’à Damme une petite ville tout à fait charmante.

Au XVIème siècle, il y avait une trentaine de moulins qui tournaient, maintenant il en reste seulement quatre. Chacun d’eux se dressent fièrement sur sa colline. À leurs pieds, les brugeois profitent de l’ombre des peupliers pour se retrouver. Ils pique-niquent pendant que les enfants jouent au ballon ou au frisbee. On aimerait bien passer notre journée ici mais on sent qu’un orage arrive. On retourne donc dans le centre-ville pour se mettre à l’abris de la pluie qui ne devrait pas tarder de tomber.

 

Visiter la brasserie de Halve Maan

On déjeune face à la brasserie de Halve Maan le temps d’attendre l’heure de notre visite guidée en français.Sachez qu’elles sont organisées tous les jours entre 11h00 et 16h00 et le samedi une visite supplémentaire est organisée à 17h00. La visite coûte 10 euros par adulte (9 euros avec la réduction de notre hôtel) et vous avez une bière Bruges Zot Blonde offerte à la fin du tour.

14h, nous commençons notre tour guidé à travers l’histoire de la brasserie de Halve Maan. C’est moins interactif que celle d’Anvers mais le petit bonus de la vue sur Bruges depuis le toit est apprécié ! De plus, on apprend plein de choses sur la fabrication de la bière. Notamment que la brasserie a une capacité de 9 millions de litres de bière à l’année. Ce qui est énorme ! Et pour finir, que les bières sont classées au patrimoine immatériel de l’Unesco depuis 2012.

 

Que retenir de Bruges ?

Ce serait vous mentir que de vous dire que nous ne sommes pas tombés sous le charme de Bruges. Cette ville à taille humaine a tout pour séduire :

  • la gentillesse de ses habitants
  • l’architecture flamande mêlée au romantisme des canaux
  • la forte présence de l’art et de la gastronomie, comme nous l’avions déjà remarqué à Anvers

Nous sommes complètement tombés sous le charme de Bruges ! J’ai même demandé à Mickaël si il ne voulait pas déménager ici, c’est pour vous dire…

 

Conseils pratiques pour un week-end à Bruges

Quand aller à Bruges ?

Nous avons choisi de visiter Bruges au printemps. Fin mai il faisait beau et très chaud, nous avons d’ailleurs eu un orage dû à la chaleur. Mais Bruges se visite à toutes saisons ! Même si en été elle doit être très touristique, vous pourrez vous rafraichir en faisant un petit plongeon dans les canaux. Les couleurs de l’automne doivent être magnifiques et Bruges sous la neige doit être magique.

Refuse to hibernate Triennale de Bruges Selgascano pavillon prend vie

 

Comment aller à Bruges ?

  • En train depuis Paris (2h30) vous pouvez prendre un train Thalys jusqu’à Bruxelles-Midi puis il y a un train environ toutes les 30 minutes qui relie Bruxelles-Midi à Bruges
  • En avion depuis Bordeaux, Lyon, Nantes, Nice, Marseille, Toulouse via le Hi Belgium Pass (149 euros par personne) vous avez les billets d’avion + le train entre l’aéroport de Bruxelles et Bruges (A/R)

Quel budget pour un week-end à Bruges ?

  • Trains : Thalys A/R Paris Nord > Bruxelles + trains « toute gare belge » A/R 300 euros
  • Hôtel : 290 euros les deux nuits en chambre supérieure vu sur canal pour 2 personnes (petit-déjeuner compris)
  • Restaurants : comptez 140 euros pour deux déjeuner et un dîner dans les restaurants où nous sommes allés
  • Activités : 58 euros

Soit moins de 400 euros par personnes pour un week-end romantique à Bruges !

Ce qu’il faut savoir pour bien préparer son week-end

La monnaie est l’euro (€), les brugeois parlent le néerlandais mais beaucoup parlent anglais et même français. Vous n’aurez pas besoin d’adaptateur pour vos prises car ce sont les mêmes qu’en France. Et il n’y a aucun décalage horaire avec la France.

On espère que cette article saura vous inspirer pour un futur week-end à Bruges. Nous n’avons pas eu le temps de faire le tour des petites adresses « Local Love », qui sont des adresses de chocolatiers, magasins de déco… 100% brugeois. Mais n’hésitez pas à faire un tour sur le site de Visit Bruges pour connaître la liste, ça vous permettra de ramener de beaux souvenirs de Bruges !


Si comme nous vous aimez Pinterest, on vous invite à nous suivre sur notre compte Refuse to hibernate. Vous pouvez même épingler cet article afin de le garder précieusement :

Visit Flanders et l’office de tourisme de Bruges nous ont invité à passer le week-end à Bruges pour couvrir la Triennale de Bruges 2018. Nous avons également profité de ce beau week-end pour vous préparer un city guide.

(Visited 821 times, 10 visits today)