Sancerre, un week-end nature et gastronomique

Sancerre fait partie des « petites cités de caractère » du Berry. Situé à environ 2h30 de Paris, c’est un joli village vigneron pittoresque, juché en haut du Piton de Sancerre, qui domine les vignes. C’est la destination parfaite pour profiter d’un week-end ressourçant en pleine nature et des plaisirs gourmands qu’offrent le Sancerrois.

 

Jour 1 : culture et patrimoine

C’est sous le signe du théâtre que s’inscrit cette première soirée à Sancerre. Nous rejoignons Nicolas (le directeur de l’Office de Tourisme de Sancerre) ainsi que ses acolytes place du Connétable, pour une soirée « Crime à Sancerre ». Le principe est simple, vous participez à une visite guidée atypique de la ville de Sancerre jusqu’à ce qu’un meurtre vienne perturber la soirée ! À vous ensuite, par équipe, d’interroger les suspects pour trouver le ou les coupables. Un moment rempli d’intrigue mais surtout d’humour. C’est une expérience à vivre entre amis, en couple ou en famille, qui viendra à coup sûr pimenter votre soirée.

Après avoir trouvé le coupable on s’est tous réuni sur la terrasse de la Maison des Sancerre pour déguster des vins ainsi que des produits du terroir. Personnellement on trouve ça plutôt sympa de terminer la soirée par un petit apéro en terrasse, avec une vue magnifique sur les vignes et la Loire.

Crime à Sancerre
Tarifs : Adulte : 20 € / réduit (enfants, étudiants, demandeurs d’emploi ou détenteurs Pass Privilège Route Jacques Cœur ) : 16 €
Durée : prévoyez entre deux et trois heures
Informations et réservation : www.berryprovince.com

 

Jour 2 : Sancerre et son terroir

La Maison des Sancerre

Nous commençons notre matinée à la Maison des Sancerre qui est un espace interactif ouvert depuis 2005. Il a été créé par les 350 vignerons de Sancerre pour faire découvrir leur travail. Des panneaux expliquent le parcours du raisin de la vigne jusqu’à la bouteille. J’apprends notamment qu’il y a 25 millions de bouteilles de vin produites par an : 75% de blancs, 20% de rouges et 5% de rosés. Je dois avouer que je ne savais même pas qu’il y avait du rosé dans les Sancerre…

Il y a également un cinéma 4D, idéal pour les enfants, où l’on suit une coccinelle à travers les vignes et une carte interactive. La seconde est très intéressante car elle explique en quelques minutes, en format audio + projection, l’histoire des reliefs sancerrois. On apprend ainsi la complexité et la diversité des terres qui forgent les différents vins de Sancerre.

On peut dire qu’il y a autant de Sancerre que de vignerons

Dégustation des vins du Château de Sancerre au sommet de la Tour des Fiefs

Ensuite, direction le Château de Sancerre où nous rencontrons Astride qui va nous faire la visite guidée. Elle nous a préparé une dégustation dans un lieu atypique donc on a hâte de voir ça ! On commence par parcourir les jardins du château, nous sommes ici dans une partie privée que vous ne pourrez visiter qu’avec un guide. Renseignez-vous à l’Office de Tourisme pour la visite guidée.

Le Château de Sancerre actuel a été construit sur les ruines de l’ancien château (Xe siècle) dont il ne reste que la Tour des Fiefs. C’est Mademoiselle de Crussol qui a demandé sa construction pour pouvoir faire une halte lors de ses voyages entre Uzès et Paris. Sa structure est française mais sa décoration est de style renaissance italienne. En 1919, l’inventeur de la liqueur Grand Marnier : Louis-Alexandre Marnier-Lapostolle (né à Sancerre), achète le Château de Sancerre et une partie des vignes. En juillet 2016, le négociant viticole ligérien Ackerman a racheté les 56 hectares du domaine pour la modique somme de 20,5 millions d’euros.

Nous visitons ensuite la Tour des Fiefs, c’est ici que nous rejoignons la partie publique. Tout en haut de cette tour on a une vue magnifique à 360 degrés sur Sancerre. Astride sort des verres, du jambon de Sancerre, du Crottin de Chavignol et des croquants. On déguste : le blanc sec, le rosé ainsi que le rouge ! Le rouge a une magnifique robe rubis et en bouche il est souple et fruité, c’est notre préféré. On redescend ensuite à la cave pour goûter la Cuvée du Connetable, un blanc sec encore une fois délicieux ! On achète donc ces deux dernières histoire de se ramener un beau souvenir du week-end.

Chateau de Sancerre
10B Place du Connétable, 18300 Sancerre
Visite guidée possible du mercredi au dimanche : 2 visites par jour, à 11h30 et 18h00 d’une durée d’1h30
Tarifs : 12€ par personne – 6€ de 12 à 18 ans

Accès à la Tour des Fiefs sans visite guidée
Tarifs : adulte 2,50 € et enfant 1 €

 

Déjeuner à l’Auberge Joseph Mellot

Le midi nous allons déjeuner avec Nicolas à l’Auberge Joseph Mellot qui est en plein centre de Sancerre sur la Nouvelle Place. L’Auberge est classée aux cafés historiques et patrimoniaux d’Europe et elle a notamment accueilli des hôtes illustres comme Claude Monet et, beaucoup plus tard, le Maréchal Juin.

Au menu ce midi : pavé de rumsteck accompagné de ses petits légumes croquants et bien sûr d’un verre de vin rouge du domaine Joseph Mellot. Nicolas prend un croustillant au chocolat et avec Mickaël nous terminons sur une panna cotta aux fruits rouges. Joseph Mellot est le seul domaine a avoir des vins dans les 7 appellations : Sancerre,  Pouilly fumé & Pouilly-sur-Loire, Menetou-Salon, Quincy, Reuilly, Coteaux du Giennois et Châteaumeillant. En tout cas l’Auberge est une valeur sûre, produits du terroir, service avec le sourire et prix doux… Vous pouvez aller les yeux fermés à l’Auberge Joseph Mellot !

Auberge Joseph Mellot
16 Nouvelle Place, 18300 Sancerre
Menu : plat + dessert à 22 € 

 

Visite de la chèvrerie de la Brissauderie

On reprend la voiture pour aller visiter une chèvrerie qui se trouve à une quinzaines de minutes de Sancerre à Jars. Parmi toutes les activités de la chèvrerie de la Brissauderie on choisit de faire le labyrinthe de maïs et la mini ferme en attendant l’heure de la traite. On prend donc les feuilles pour répondre aux questions cachées dans le labyrinthe et on commence le parcours 1. Il y a trois parcours et c’est super ludique pour les enfants, on peut facilement y passer l’après midi. Les questions sont assez faciles mais pour certaines on doit puiser dans nos souvenirs d’école du collège ! Cette année le thème c’est : les fleurs.

C’est une activité parfaite pour parents ou grand-parents qui veulent emmener des enfants. De notre côté on a bien rit avec Mickaël mais un parcours nous a suffit après on a préféré aller voir les animaux. Côté ferme vous avez des alpagas, des moutons, des poules, un poney, un âne et bien sûr des chèvres que vous pouvez aller voir dans un enclos partagé avec trois cochons vietnamiens.

Chèvrerie de la Brissauderie
La Brissauderie, 18260 Jars
Prix : 6,50 € / pers le Labyrinthe de maïs et 3 € / pers la visite de la mini ferme

 

Les points de vue emblématiques

Nous revenons à l’Office de Tourisme pour faire un tour des points de vues autour de Sancerre avec Nicolas. Au programme : la vue sur le Piton de Sancerre, le Clos de la Poussie, Chavignol puis la vue sur Sury-en-Vaux. Et vu qu’une image vaut mille mots nous vous laissons apprécier ces différents points de vue.

 

 

 

Soirée « Sunset & Wine » avec un vigneron

Le soir, nous rejoignons Dominique Roger, un des vignerons du Sancerrois, à Bué. Accompagné de sa femme, ce seront eux les maitres de cérémonie ce soir ! Ils nous emmènent donc au milieu des vignes pour nous parler de leurs vins et de leurs histoires. On dresse donc une grande table avec plein de bonnes choses du terroir à déguster avec les vins de M. et Mme Roger. La vue sur Sancerre est magique, dommage que le soleil se couche de l’autre côté…  Mais on est heureux quand même car le ciel s’est dégagé peu de temps avant et nous aurons de belles couleurs !

Avant de passer à la dégustation Dominique Roger sort des morceaux de roches pour nous expliquer les sols du Sancerrois et leur impact sur les vins :
  • Les terres blanches : situées sur les collines les plus à l’ouest
    du Sancerrois (composition argilo-calcaire),
  • Les caillottes : très pierreuses et calcaires,
  • Et les terres argilo-silicieuses.

Puis on passe à la dégustation, avec tout d’abord un Sancerre Blanc « cuvée vieille vigne » : la Jouline. Sur l’étiquette, le visage du grand-père de Dominique Roger, dont il nous raconte l’histoire. Ensuite nous goûtons deux autres blancs aux saveurs différentes : les Déserts et le Domaine du Carrou. On finit la soirée dans sa cave tous réunis autour du rouge. Une belle couleur pour terminer cette charmante soirée !

Sunset & Wine
Pour plus d’informations rendez-vous sur le site de l’Office de Tourisme de Sancerre
Tarif : 19 € / adulte 

 

Jour 3 : Sancerre et la Loire 

La Loire à vélo (électrique)

Nous rejoignons Nicolas de bon matin à l’Office de Tourisme pour récupérer des vélos électriques. Nous avons jusqu’à 15h pour faire une boucle à vélo qui passe le long des canaux, rejoint la Loire à vélo, traverse les vignes et les jolis villages autour de Sancerre.

On prend notre temps et on s’arrête pas mal de fois pour prendre des photos car les paysages sont tous plus beaux les uns que les autres. Vers midi on s’installe en face des vignes, à l’ombre, pour pique niquer. Les salades et sandwichs ont été préparés avec amour par la Charcuterie du Beffroi, un vrai régal ! Un conseil si vous y passez, il faut absolument goûter leur jambon de Sancerre fumé aux sarments de vigne.

Après un bon repas, on coupe un peut le parcours par la route pour rejoindre Sury-en-Vaux, on traverse les vignes puis on remonte la pente pour aller à Sancerre. C’est à ce moment là que l’on remercie le créateur de la fonction boost / turbo sur les vélos électriques. C’est bien la première fois que l’on fait du 20 km/h en côte.

Location de vélos à Sancerre
À l’Office de Tourisme ou chez Sébastien Bonnin de Cycles Sancerrois
Tarif : à la 1/2 journée : 9 € vélo mixte et 15 € vélo à assistance électrique / à la journée : 14 € vélo mixte et 25 € vélo à assistance électrique

 

Balade sur la Loire à bord du Raboliot

Après avoir déposé nos vélos à l’Office de Tourisme, nous reprenons la voiture pour rejoindre Saint-Thibault, où une balade en toue cabanée sur la Loire nous attend ! Nous en avons déjà fait deux fois, la première fois dans le Berry vers Marseille-les-Aubigny et la seconde au départ de Nevers. C’est toujours un moment que l’on adore car on profite du calme de la Loire et de la beauté de ses berges. Vu que nous avons choisi la formule la Gourmande : des crottins de Chavignol, des croquets de Sancerre et des verrines de poissons de Loire sont à disposition.

Après un rapide tour sur la Loire, il est déjà l’heure de rentrer sur Paris… Nous serions bien restés quelques jours de plus dans le Berry !

Modèle de chaussures : les belles Camilia de la marque engagée Toms.

Une balade sur la Loire à bord du Raboliot
Embarquement sur le quai à Saint-Thibault
Tarif : La Classique 15 € /adulte et 10 € / enfant et la Gourmande 20 € / personne avec dégustation comprise hors vin
Réservation : contactez Sylvain au 06 70 75 67 97
https://www.le-raboliot.com/

 

Pour bien préparer son week-end 

Comment aller à Sancerre ?

Pour ceux qui n’ont pas de voiture ou pas le permis, il est tout à fait possible de s’y rendre en train puis en navette. Depuis Paris, vous pouvez prendre la ligne Paris Nevers et vous arrêter à la gare de Cosne-sur-Loire. Ensuite, il y a une navette TER qui vous emmène directement à Sancerre. Elle vous dépose devant l’Office de Tourisme, à deux pas de la place principale de la ville. Sur place vous pourrez facilement louer des vélos pour vous balader autour de la ville. On vous conseille vivement de choisir ceux avec l’assistance électrique car ça grimpe !

 

Où dormir à Sancerre ?

Nous avons séjourné au cœur de Sancerre, dans la chambre d’hôtes La Belle Époque, chez Mme et M. Thibaudat. Myriam et François sont absolument adorables et passionnants ! Ils nous ont accueilli dans leur petite chambre (avec salle de bain privative) qui se trouve au sous-sol de leur maison. Côté décoration on ressent tout de suite que Myriam est une artiste romantique dans l’âme avec les tableaux qui habillent les murs. Nous avons eu la chance de lui parler au petit-déjeuner et elle nous a raconté toutes ses années de théâtre c’était très enrichissant.

Le vrai plus de leur chambre d’hôtes c’est l’accès au joli jardin bucolique depuis la chambre. Le matin Myriam sert le petit-déjeuner maison, préparé par ses soins, sur la terrasse. On adore, on se sent comme à la maison à La Belle Époque !

La Belle Époque
31 rue St André, 18300 Sancerre
Prix : 68 € / nuit pour deux personnes
Réservation au : 02 48 78 00 04 ou sur le site de Gites de France

Si vous avez plus de temps…

On vous conseille de :

  • manger dans le restaurant du chef Baptiste Fournier : La Tour (étoilé Michelin et Gault&Millau)
  • visiter le magnifique château de Pesselières et son jardin classé jardin remarquable
  • découvrir le joli village d’Apremont-sur-Allier classé parmi les plus beaux villages de France

 

On espère que cet article sur Sancerre vous a plu et vous a donné envie de découvrir cette belle province du Berry. Nous y retournerons à coup sûr alors si vous avez des conseils de choses à voir dans le coin n’hésitez pas à nous les donner en commentaire.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.


Si comme nous vous aimez Pinterest, on vous invite à nous suivre sur notre compte Refuse to hibernate. Vous pouvez même épingler cet article afin de le garder précieusement :

 

Cet article est le fruit d’un reportage photographique pour Berry Province et l’Office de Tourisme du Sancerrois. Nous tenons à remercier chaleureusement Nicolas, le directeur de l’Office de Tourisme de Sancerre qui nous a accompagné pendant ces trois jours ! Nous restons bien évidemment libres de nos propos et de notre ligne éditoriale.

(Visited 1 327 times, 4 visits today)